Programmes
Portrait de la sénatrice Bariza Khiari
Crédits : DR

Bariza Khiari


Sénatrice de Paris
En savoir plus

Biographie de Bariza Khiari

Bariza Khiari, sénatrice socialiste de Paris depuis 2004 (réélue en 2011) a été conseillère du 16ème arrondissement de Paris. Elle a été élue par ses pairs 1ère Vice-Présidente du Sénat de 2011 à 2014.

Membre de la commission des Affaires Economiques du Sénat de 2004 à 2011, elle a été rapporteure des textes sur le tourisme et chef de file du groupe socialiste sur de nombreux textes de nature économique. Membre de la Commission des Affaires culturelles du Sénat de 2011 à 2014, elle a été rapporteure de la proposition de loi (qui a donné naissance à la base ReLire) et du projet de loi encadrant la vente en ligne des livres (dite anti-Amazon) ; Elle est, depuis 2014, membre de la commission des Affaires Etrangères, de la Défense et des Forces Armées du Sénat. A ce titre, elle a été désignée membre de la Délégation Française à l’Assemblée parlementaire de l’OTAN. Elle est par ailleurs, depuis 2014, juge titulaire à la Cour de Justice de la République.

Bariza KHIARI est titulaire d’une maîtrise de marketing (CNAM), d’un 3ème cycle de gestion (IAE PARIS), et elle a également suivi le programme de formation continue à l’ENA.

Haut fonctionnaire, elle a été chef d’un service de l’Etat : Déléguée Régionale au Tourisme Paris Ile-de-France de 1999 à 2004. Durant sa carrière, elle a été Commissaire du gouvernement d’un groupement d’intérêt public (Bourse Solidarité Vacances), membre du conseil d’administration d’un groupement d’intérêt économique (Maison de la France, aujourd’hui Atout France)

Militante associative et syndicale, elle a occupé des fonctions fédérales et nationales au sein du Parti Socialiste : Secrétaire Nationale du PS de 2003 à 2005 et membre du bureau national de 2003 à 2012.

Membre d’honneur du Club 21ème siècle – association qui réunit les élites françaises issues de la diversité – Bariza KHIARI intervient régulièrement sur les questions d’égalité, de citoyenneté et de lutte contre les discriminations. Elle a été chef de file du texte créant la Haute Autorité de Lutte contre les discriminations. Elle est l’auteure de nombreux amendements sur la question de la diversité dans les médias Depuis 2004, elle est la marraine de l’opération « Talents des Cités » qui se tient tous les ans dans l’hémicycle du Sénat, et qui distingue les projets des jeunes talents des quartiers populaires. Elle est par ailleurs, co-fondatrice du Women’s Tribune d’Essaouira (version méditerranéenne du Women’s Forum de Deauville) où elle intervient chaque année sur la thématique de l’égalité Femme/Homme.

Présidente du groupe d’amitié France-Liban, membre de groupes d’amitié des pays du Maghreb et du Moyen-Orient. Elle est, en tant que vice-présidente du groupe d’amitié parlementaire France/Maroc, en charge des aspects culturels, et notamment du partenariat du Sénat avec le Festival des Musiques Sacrées de Fès.

Pendant son mandat de vice-présidence de l’Assemblée des parlementaires de la Méditerranée, elle s’est engagée pour la construction d’un espace régional maghrébin de dimension économico-politique.

Co-fondatrice, au côté de Faouzi SKALI, du festival des Cultures Soufies de Fès, elle est régulièrement invitée en qualité d’intervenante au forum « Une âme pour la Mondialisation ». Bariza Khiari, qui se définit volontiers comme « farouchement laïque et sereinement musulmane », prône un Islam spirituel, libre et responsable. En février 2015, elle a publié, à la FONDAPOL, une note consacrée au soufisme. Cette note a fait l’objet d’une nouvelle publication au sein d’un ouvrage collectif intitulé _Valeurs d’Islam_, paru en février 2016 aux Presses Universitaires de France.

Bariza KHIARI s’est engagée pour la défense des minorités religieuses au Proche-Orient et est à l’origine de la création d’un groupe d’étude au Sénat sur ces questions. Membre du conseil d’administration du Projet Aladin – elle milite en faveur de l’amitié judéo-musulmane.

Elle a été auditionnée le 3 février 2016 par la mission d’information du Sénat sur la place, l’organisation et le financement de l’Islam de France.

Distinctions : Chevalier dans l’ordre national du mérite/ Médaille du tourisme

Dernières publications sur Bariza Khiari

19/06/2015

Fès 1 - Quelle culture humaniste pour l’islam d’aujourd’hui ?

Cultures d'islam

21/12/2014

Politique et spiritualité avec Bariza Khiari et Henri Gougaud

Les Racines du ciel

02/07/2012

L'immigration doit-elle rester à l'Intérieur ?

Du Grain à moudre

19/01/2009

Emission spéciale / Journée diversité

Du Grain à moudre

Ecouter le direct
Le direct