Programmes

Brett Bailey


Dramaturge, metteur en scène, mais aussi plasticien
En savoir plus

Biographie de Brett Bailey

Né en Afrique du Sud en 1967 dans une famille blanche, Brett Baile y a connu le système de l'apartheid. Il a étudié l’art de la performance sous toutes ses formes (« performance studies ») à Amsterdam. Devenu auteur dramatique, metteur en scène et scénographe, il fonde une compagnie il y a près de dix-sept ans : Third World Bunfight . À travers des formes artistiques variées (installations, performances, pièces de théâtre, opéras ou spectacles musicaux), son œuvre interroge sans relâche les dynamiques du monde postcolonial et les relations de pouvoir et d'assujettissement qui perdurent entre l'Occident et le continent africain. S'intéressant aussi bien au parcours du dictateur ougandais Idi Amin Dada dans sa pièce Big Dada , qu'aux origines des inégalités raciales en Afrique du Sud dans sa performance Terminal (Blood Diamonds) , Brett Bailey revisite aussi des figures mythiques comme Médée ou Orphée, qu'il plonge dans la réalité de son temps et de son continent. Bouleversant les idées reçues, ses propositions questionnent la responsabilité de l'Occident dans la situation actuelle de l'Afrique, mais aussi plus largement ce qui, consciemment ou inconsciemment, «colonise» toujours les esprits : ce racisme ordinaire qui légitime encore aujourd'hui la violence faite aux étrangers et aux autres, à l'image de la société ségrégationniste dans laquelle Brett Bailey a grandi.

Ses pièces ont tourné à travers l’Europe (notamment les Pays-Bas), l’Australie et l’Afrique il a reçu la médaille d’or du design à la Quadriennale de Prague en 2007. Il a été l’administrateur du seul festival public d’art à Cape Town (« Infesting the City ») entre 2008 et 2011 et fait l’ouverture de plusieurs festivals internationaux (Sommet Mondial des Arts et de la Culture, Festival International des Arts d’Harare…).

Dernières publications sur Brett Bailey

34min
02/12/2014
Comment représenter le racisme?
La Grande table (2ème partie)

Ecouter le direct
Le direct