LE DIRECT

Claire Bretécher


Biographie de Claire Bretécher

Après avoir enseigné brièvement le dessin durant neuf mois, au tout début des années 60, Claire Bretécher livre quelques illustrations dans différents journaux du Groupe Bayard (le Pèlerin, Club-Inter, Rallye-Jeunesse, Record, etc.).

En 1963, René Goscinny l’associe au projet et elle dessine le Facteur Rhésus dans l’Os à Moelle.

L’année suivante, elle réalise dans Record de multiples illustrations et histoires brèves avant de donner naissance, en 1968, à la série Baratine et Molgaga.

Parallèlement, elle collabore, en 1965 et 1966, au journal Tintin.

Après quelques planches, elle y illustre Hector, une suite de gags.

Après avoir enseigné brièvement le dessin durant neuf mois, au tout début des années 60, Claire Bretécher livre quelques illustrations dans différents journaux du Groupe Bayard (le Pèlerin, Club-Inter, Rallye-Jeunesse, Record, etc.).

En 1963, René Goscinny l’associe au projet et elle dessine le Facteur Rhésus dans l’Os à Moelle.

L’année suivante, elle réalise dans Record de multiples illustrations et histoires brèves avant de donner naissance, en 1968, à la série Baratine et Molgaga.

Parallèlement, elle collabore, en 1965 et 1966, au journal Tintin. Après quelques planches, elle y illustre Hector, une suite de gags.

De1967 à 1971, Spirou l’accueille pour quelques courts récits (Des navets dans le cosmos, Polidor le mille-pattes, etc).

Peu de temps après, elle y crée ses séries les Gnan-Gnan, les Naufragés (cette dernière, en compagnie de Raoul Cauvin), ainsi que l’éphémère Robin des Foies (textes d’Yvan Delporte).

Claire Bretécher refera une courte apparition dans l’hebdomadaire, en 1977, à l’occasion du supplément le Trombone illustré.

Elle y contera les mésaventures de Fernand l’Orphelin - à rapprocher du méconnu Alfred de Wees (Alfred l’Orphelin), qu’elle anima un court temps avec Delporte dans le magazine néerlandais Pep (de 1971 à 1972).

En 1969, on retrouve également Bretécher chez Dargaud. Travaillant pour Pilote, elle entreprend Cellulite, réalise quelques gags repris sous le générique Salades de Saison ainsi que diverses bandes, parfois scénarisées par Jean-Marie Pélaprat, Jacques Lob ou Marcel Gotlib.

En 1972, en compagnie de ses amis Gotlib et Nikita Mandryka, elle collabore à l’Echo des Savanes.

Ses histoires se font alors plus acides, préfigurant, quelques mois à l’avance, ses inoubliables Frustrés.Se décidant à travailler pour la " grande presse ", elle illustre, en 1973, le Bolot Occidental dans le Sauvage puis dessine une planche hebdomadaire dans le Nouvel Observateur, bientôt intitulé " la Page des Frustrés ".

C’est également à cette époque qu’elle décide de se lancer dans l’aventure de l’auto-édition. Le premier ouvrage des Frustrés paraît en 1975.

En dehors de ses bandes dessinées, Claire Bretécher pratique également avec talent la peinture : en témoigne toute une série de visages en couleurs, tirés de ses carnets intimes et repris dans l’album Portraits (éditions Denoël en 1983) et Moments de Lassitude (édité par l’auteur en 1999).

Dernières publications sur Claire Bretécher

Claire Bretécher, la meilleure sociologue de France
Conférences
Claire Bretécher, la meilleure sociologue de France
Bibliothèque publique d'information
LE 18/05/2018

Claire Bretécher a ouvert la voie aux thèmes intimistes, féminins et féministes dans la bande dessinée. Comment cet humour d’observation et cette critique...

Chaque société a les adolescents qu'elle mérite
Conférences
Chaque société a les adolescents qu'elle mérite
Bibliothèque publique d'information
LE 17/05/2018

Omniprésents dans l’art, les personnages d'adolescents n'ont cessé d'évoluer. Depuis Agrippine, en passant par "Twilight", l’adolescent a de multiples...

Nuits magnétiques - De l’Oedipe dans les bulles : Spirou et Fantasio ou le double ironique  (1ère diffusion : 10/12/1980)
1h20
1980Nuits magnétiques - De l’Oedipe dans les bulles : Spirou et Fantasio ou le double ironique (1ère diffusion : 10/12/1980)
Les Nuits de France Culture
LE 27/01/2018

Une classe de 4ème à l'école alsacienne à Paris échange, avec de nombreux invités, leurs pinions diverses sur le personnage de Spirou et ce type de bande...

Claire Bretécher : "Je n'arrive pas à faire des gens sympathiques !"
35 min
1974Claire Bretécher : "Je n'arrive pas à faire des gens sympathiques !"
Les Nuits de France Culture
LE 12/09/2017

En 1974, la dessinatrice Claire Bretécher s'entretenait avec Harold Portnoy dans l'émission "Le temps libre". 1ère diffusion : 19/01/1974.

Claire Bretécher : "Je n'arrive pas à faire des gens sympathiques !"
35 min
1974Claire Bretécher : "Je n'arrive pas à faire des gens sympathiques !"
Les Nuits de France Culture
LE 31/03/2017

En 1974, la dessinatrice Claire Bretécher s'entretenait avec Harold Portnoy dans l'émission "Le temps libre". 1ère diffusion : 19/01/1974.

image par défaut
28 min
image par défaut
24 min
image par défaut
24 min
image par défaut
24 min
image par défaut
24 min
image par défaut
24 min
image par défaut
7 min
image par défaut
6 min
image par défaut
7 min
image par défaut
6 min
Ecouter le direct
Le direct