Programmes

Denis Chouillet

En savoir plus

Biographie de Denis Chouillet

De formation classique, il mène une double activité de pianiste et compositeur. Parmi les spectacles auquels il a participé en tant qu'interprète : Journal intime de Luc Ferrari, Ubu opéra, La Bibliothèque du professeur Van Mosselen et Les Cantates de Bistrot de Vincent Bouchot, Andre Auria d'Edouard Lock et David Lang, Canto Ostinato de Simeon ten Holt, l'Opéra de Quatre Notes de Tom Johnson, Comme de bien entendu ! de Georges van Parys. Forme un duo avec la chanteuse et comédienne Elise Caron, aux côtés d'Audrey Schiavi (son), Bruno Sansalone (clarinette), les bassistes Noël Ekwabi, Daniel Diaz, Sylvain Daniel, les batteurs Patrice Héral et François Merville. Fait partie du Dedalus Ensemble ainsi que de la compagnie Les Cavatines dont il est le directeur musical. Collabore avec la chanteuse et comédienne Chantal Galiana ainsi qu'avec le clarinettiste et écrivain Fabrice Villard. Il est l'auteur d'un opéra de chambre, Bataille Navale, sur un texte de Jean-Michel Ribes, créé par Christophe Crapez, de La Chatte métamorphosée en Femme, de mélodies, chansons ou mélodrames, les cycles L'Amour à la robote, poèmes de Jacques Prévert (commande de l'Orchestre Lamoureux), Plusieurs fois le même poème de François Cheng, De la difficulté qu'il y a à imaginer une Cité idéale, texte de Georges Perec. A également composé la musique de pièces chorégraphiques : Pastour de Jean-Christophe Térol, Noon et High Noon d'Erika Zueneli, L'Homme renversé d'Olivier Renouf, ainsi que des musiques de scène pour les pièces Les Rencontrées du bel hasard de Marc Delaruelle et Tout doit disparaître de Laurent Leclerc. Il a entrepris récemment un cycle instrumental intitulé Je me souviens, adaptation musicale du principe illustré par Joe Brainard et Georges Perec, ainsi qu'une mise en musique d'articles de loi problématiques.

Ecouter le direct
Le direct