LE DIRECT

Biographie de Dorothy Parker

Écrivain et chroniqueuse, Dorothy Parker (1893-1967) fut, durant l'entre-deux-guerres, une des plumes les plus redoutées de la scène critique et intellectuelle new-yorkaise. Elle fut l'amie des Fitzgerald, de Dos Passos, Hemingway, Gertrude Stein, ou de Louise Brooks et mourut seule dans un hôtel de Manhattan. Elle avait proposé pour son urne funéraire l'épitaphe : "Pardon pour la poussière".

Dernières publications sur Dorothy Parker

Hymnes à la haine de Dorothy Parker (5/5) : Les fêtes, les livres
7 min
Fictions / Micro Fiction | 12-13
LE 09/03/2012

Dorothy Parker publie son premier poème en 1915, à 22 ans, et ne cesse d'en écrire ensuite, au fil de ses collaborations dans divers journaux new-yorkais...

Hymnes à la haine de Dorothy Parker (4/5) : Le théâtre, les films
7 min
Fictions / Micro Fiction | 12-13
LE 08/03/2012

Dorothy Parker publie son premier poème en 1915, à 22 ans, et ne cesse d'en écrire ensuite, au fil de ses collaborations dans divers journaux new-yorkais...

Hymnes à la haine de Dorothy Parker (3/5) : La famille, les raseurs
6 min
Fictions / Micro Fiction | 12-13
LE 07/03/2012

Dorothy Parker publie son premier poème en 1915, à 22 ans, et ne cesse d'en écrire ensuite, au fil de ses collaborations dans divers journaux new-yorkais...

Hymnes à la haine de Dorothy Parker (2/5) : Les actrices, les acteurs
7 min
Fictions / Micro Fiction | 12-13
LE 06/03/2012

Dorothy Parker publie son premier poème en 1915, à 22 ans, et ne cesse d'en écrire ensuite, au fil de ses collaborations dans divers journaux new-yorkais...

Hymnes à la haine de Dorothy Parker (1/5) : Les Femmes, les Hommes
7 min
Fictions / Micro Fiction | 12-13
LE 05/03/2012

Dorothy Parker publie son premier poème en 1915, à 22 ans, et ne cesse d'en écrire ensuite, au fil de ses collaborations dans divers journaux new-yorkais...

À venir dansDans    secondess

full_screenCreated with Sketch.