Programmes
Eric de Chassey
Crédits : Isabelle Waternaux

Eric de Chassey


Directeur général de l'INHA
En savoir plus

Biographie de Eric de Chassey

Éric de Chassey a été nommé, le 7 juillet 2016, à la direction générale de l’Institut national d’histoire de l’art (INHA) pour un mandat de trois ans.

Éric de Chassey(né en 1965 à Pittsburgh) est un historien de l’art, concepteur et organisateur de programmes artistiques (arts visuels, musiques actuelles et contemporaine, cinéma, littérature et débats) et responsable d’institution culturelle. Il est directeur de l’Académie de France à Rome - Villa Médicis depuis septembre 2009. Il est également professeur d’histoire de l’art contemporain (détaché) à l’École Normale Supérieure de Lyon. Ancien élève de l’École Normale Supérieure de la rue d’Ulm (1986), il obtient son doctorat (1994) puis son habilitation à diriger des recherches (1999) en histoire de l’art contemporain à l’Université Paris IV-Sorbonne), avant de devenir maître de conférences en histoire de l’art à l’Université Paris-Sorbonne (1996-1999) et professeur d’histoire de l’art à l’Université François-Rabelais de Tours (1999-2012). Il a été membre de l’Institut Universitaire de France de 2004 à 2009 et conseiller académique du label indépendant Kung Fu Fighting Recording de 1998 à 2001.

Au cours de ses deux premiers mandats de directeur de l’Académie de France à Rome, il a procédé à une réforme approfondie de l’institution, qui a notamment donné lieu à une refonte du décret statutaire en 2012 et à une réforme des résidences (pensionnaires, lauréats, Nouveau Prix de Rome, invités) en 2013.

En 2015, il publiera Andrzej Wróblewski recto/verso (Musée d’art moderne de Varsovie - Museo Nacional Centro de Arte Reina Sofia, Madrid) etL’abstraction, avec ou sans raisons (Gallimard), assurera le commissariat de l’exposition Jean-Luc Moulène – Surjonctions à la Villa Médicis et co-dirigera le colloqueRelectures postcoloniales des échanges artistiques et culturels entre Europe et Maghreb (Algérie, France, Italie, Maroc et Tunisie) – 18e-21e siècles (Paris, Rome, Tunis ).

Son activité d’historien de l’art a privilégié une aire culturelle – les États-Unis – et une thématique – l’art abstrait. Mais il a également effectué une part de ses recherches sur l’œuvre de Matisse, l’histoire des rapports artistiques trans-nationaux, la photographie, les phénomènes de traditions et de résistances dans la réception ou les liens de l’œuvre d’art et de la culture visuelle avec la société dans laquelle elle s’inscrit, du début du XXe siècle à nos jours. Ses recherches ont donné lieu à des publications, des colloques et des expositions. Il a publié des livres et essais sur l'art des XXe et XXIe siècles, parmi lesquels La violence décorative : Matisse et les États-Unis (Jacqueline Chambon, 1998) La peinture efficace. Une histoire de l'abstraction aux États-Unis, 1910-1960 (Gallimard, 2001) Pascal Pinaud, Transpainting (Mamco, 2003) ; Eugène Leroy, Autoportrait * (Gallimard, 2004) *Platitudes. Une histoire de la photographie plate (Gallimard, 2006 - Ediciones Universidad de Salamanca, 2009) Olivier Debré, monographie * (Expressions contemporaines, 2007) ; *Marcia Hafif, catalogue raisonné de l’œuvre jusqu’en 1969 (Mamco, 2010) Pour l’Histoire de l’Art (Actes Sud, 2011).

Il a également assuré le commissariat de nombreuses expositions collectives, dont Abstraction-Abstractions : Géométries provisoires (Saint-Étienne, Musée d’art moderne, 1997, en collaboration avec Camille Morineau) [Corps] Social (Paris, École nationale supérieure des Beaux-Arts, 1999) Made in USA : L’art américain de 1908 à 1948 (Bordeaux, Galerie des Beaux-Arts ; Rennes, Musée des Beaux-Arts Montpellier, Musée des Beaux-Arts, 2001-2002); Kelly-Matisse. Dessins de plantes (Paris, Centre Pompidou; Saint Louis Art Museum, 2002, en collaboration avec Rémi Labrusse); Stroll On ! Aspects de l’abstraction en Grande-Bretagne dans les années soixante, 1959-1967 (Genève, Mamco, 2005-2006) Repartir à zéro, comme si la peinture n’avait jamais existé,1945-1949 (Lyon, Musée des Beaux-Arts, 2008-2009, en collaboration Sylvie Ramond) Alex Katz: An American Way of Seeing * (Tampere, Sara Hilden Museum; Grenoble, Musée des Beaux-Arts; Kleve, Museum Kurhaus, 2009); *Ils ont regardé Matisse. Réceptions abstraites de Matisse, 1948-1968 (Le Cateau-Cambrésis, Musée Matisse, 2009, en collaboration avec Émilie Ovaere) La pesanteur et la grâce. Abstractions et spiritualité (Paris, Collège des Bernardins Rome, Villa Médicis, 2010-2011) Les mutants, Adel Abdessemed, Stephen Dean, Ellen Gallagher, Adrian Paci, Djamel Tatah (Rome, Villa Médicis, 2010); Europunk. La culture visuelle punk en Europe, 1976-1980 (Genève, Mamco 2010-2011; Rome, Villa Médicis, 2011 Charleroi, BPS, 2011-2012 ; Paris, Cité de la musique, 2013-2014) Poussin et Moïse. Du dessin à la tapisserie (Rome, Villa Médicis, 2011, en collaboration avec Marc Bayard et Arnauld Brejon de Lavergnée) ; Marie Cool Fabio Balducci – Live & Obscure (Rome, Villa Médicis, 2011) ; Éric Poitevin. Photographies (Rome, Villa Médicis, 2011-2012) ; Les Sujets de l’abstraction (1946-1962), 101 Chefs-d’œuvre de la Fondation Gandur pour l’Art, Genève (Montpellier, Musée Fabre , 2011-2012, en collaboration avec la Fondation Gandur pour l’Art et le Musées d’art et d’histoire de la Ville de Genève) ; Jean-Marc Bustamante / Pieter Jansz Saenredam (Rome, Villa Médicis, 2012) ; Camminando - Claire Chevrier (Rome, Villa Médicis, 2012) ; Soulages XXIe siècle (Rome, Villa Médicis, 2013) ; Djamel Tatah (Alger, Mama, 2013; Saint-Paul-de-Vence, Fondation Maeght, 2013-2014) ; Simon Hantaï (Rome, Villa Médicis, 2013-2014).

Il a organisé des congrès internationaux : Autour de Supports/Surfaces (Paris, Galerie nationale du Jeu de Paume, 1998) ; Les utopies de l'abstraction (Tours, Université François-Rabelais , 2005, en collaboration avec Pascal Rousseau) ; Repartir à zéro. Arts, culture et politique dans l'immédiate après-seconde guerre mondiale (1945-1949) * (Lyon, Musée des Beaux-Arts, 2009, en collaboration avec Jean Kempf) ; *Pierre Soulages (Paris, Centre Pompidou, 2010) Andrzej Wróblewski - From Within / From Without (Varsovie, Museum of Modern Art, 2013).

Photo © Isabelle Waternaux

L'oeuvre de Eric de Chassey

Dernières publications sur Eric de Chassey

29min
07/06/2015
Le secret professionnel des lieux cachés de la villa Médicis
Secret professionnel

1h
07/03/2015
La réunion des buveurs (1619-1620) de Bartolomeo Manfredi
L'Art est la matière

51min
10/12/2013
Des Sex Pistols aux Pussy Riot, Punks not dead (2/4) - God save the Queen : un patrimoine britannique
Cultures Monde

59min
14/09/2013
La Tristesse du roi, d'Henri Matisse
L'Art est la matière

1h59
05/08/2012
Villes-Mondes: Rome
Villes-Mondes | 11-12

1h
28/06/2011
Emission du mardi 28 juin avec Wayne McGREGOR, Marie-Agnès GILLOT, Eric DE CHASSEY et la Session de James Vincent McMORROW
Le RenDez-Vous

30min
02/01/2007
Table-ronde Essais Esthétique /Photo et paysage
Tout arrive !

Ecouter le direct
Le direct