Programmes

Erik Truffaz Quartet


Quartet de jazz
En savoir plus

Biographie de Erik Truffaz Quartet

Erik Truffaz quartet est avant tout une entité collective, un son, une dynamique de groupe . Dès 1997 le groupe alors formé de Marcello Giuliani à la basse, Marc Erbetta à la batterie, et Patrick Muller au clavier sort un premier album, « out of a dream », sur le mythique label Blue note.

Pour les albums the « Dawn » et « Bending new corner », le rapper Nya rejoint le groupe et apporte une touche urbaine et poétique ; le clip Yuri’s choice aidera beaucoup à la popularisation de cette musique, le groupe s’inspire alors des concerts qu il donnait dans les soirées du Blue note de Londres, temple de la drum & bass, et compose les musiques en tournée lors des sound check, en improvisant des bribes de musique.

La musique est là, elle naît naturellement sans effort, merveille de la vie dans laquelle on peut parfois se peindre dans le miroir de l’inspiration.

Suite à ces 2 albums le groupe prend une dimension internationale, les tournées se succèdent, le bonheur est bien là, dans la matière sonore.

Premier virage en 2003 avec « the walk of the giant turtle » d’inspiration rock cet album se veut organique et bouillonnant à la grande fureur de Truffaz, les ingénieurs du son Corboz et Giuliani mettent une distorsion sur la trompette, concept qu’il adorera et développera par la suite.

Arkhangelsk fut l’album de la maturité : Ed Harcourt, Christophe, 2 chanteurs, 2 voix et des titres merveilleux.

Juin 2010 Patrick Müller est remplacé aux claviers par Benoît Corboz, qui fut l'ingénieur du son studio du groupe depuis l'album "The Dawn"

Le 4tet dans sa nouvelle formule entre en studio sans tarder.

Un travail en commun fait de propositions, de déstructurations, de reconstructions...

Une matière sonore nouvelle que l'on cuisine ensemble, que l'on pétrit puis laisse reposer et que l'on récupère parfois après fermentation.

Quelques semaines plus tard le résultat est là : "In Between"

Un nouvel album, nouvel éloge de la lenteur, le groupe assume le silence, l'étirement.

Sophie Hunger, merveilleuse voix, sera l’invitée du 4tet pour 2 titres (une reprise de Dylan et un morceaux original) Marcello Giuliani ressort sa contrebasse et enregistre un titre au banjo le groupe est reparti pour de bien belles aventures.

Ecouter le direct
Le direct