Programmes

Erwan Keravec


Musicien, sonneur de cornemuse
En savoir plus

Biographie de Erwan Keravec

Erwan Keravec est un sonneur de cornemuse , formé à l'instrument et à la musique traditionnelle au sein du bagad Ronsed Mor de Lokoal-Mendon et auprès de Jorj Botuha. En 1996, le bagad Ronsed Mor enregistre, Coeff 116 avec laMarmite Infernale, big band du collectif de jazz lyonnais, l'ARFI. La rencontre avec l'Arfi marquera le début de sa pratique de l'improvisation.

Depuis...Erwan sonne de la musique traditionnelle. En couple avec son frère Guénolé à la bombarde , il joue de la musique à danser en fest-noz.Erwan sonne des improvisations. Il pratique l'improvisation libre avec Beñat Achiary, Jean-Luc Cappozzo, Baron Samedi (Arfi), Christophe Rocher; en jazz avec Emmanuel Bex, Antoine Hervé, Jef Sicard, Guanabarra (création Arfi).En 2000, Il co-initie les Niou Bardophones, quatuor avec bombarde, cornemuse, saxophone baryton et batterie. Evoluant autant dans les musiques de monde que dans le jazz, ce groupe est un espace d'expérimentation pour l'écriture et l'improvisation pour cette instrumentation atypique.Après deux disques et une première création en 2008 avec Camel Zekri et le Diwan de Biskra, les Niou Bardophones créent en 2009, Le Choc des Electrons Libres avec Francis Mounier et la Familha Artus.Erwan sonne ses compositions. Depuis 2007 et son premier disque en solo, il mène Urban Pipes, projet présentant son travail d'improvisateur et de compositeur. "Il interprète une musique conçue pour son instrument, grandiose, d'une violence austère, foncièrement moderne, souvent radicale, mais jamais coupée de ses enracinements." Jazz Magazine 2009.

Un deuxième opus d'Urban Pipes est sorti en 2011, en solo et en duo avec Beñat Achiary ou Guénolé Keravec."Erwan Keravec traite l'improvisation en plasticien du son, comme on traiterait les valeurs de noir d'un monochrome par le striage, le rythme et l'accroche de la lumière." JazzMagazine 2011Erwan sonne en musique contemporaine. Il sollicite des compositeurs contemporains pour cornemuse solo. En Avril 2011, au Festival les Détours de Babel (Grenoble), 4 premières oeuvres sont créées : Corn de Sébastien Béranger, l'Accord ne m'use pas la nuit de Bernard Cavanna, ...Instable Espoir... de François Rossé et Inori (Prière) de Susumu Yoshida. Suivra, en septembre 2011, au Festival Musica (Strasbourg), Le cri de la pierre de Philippe Leroux et New Râ de Xavier Garcia.Erwan est dédicataire d'oeuvres de Cavanna, Rossé, Yoshida.Erwan sonne pour la danse contemporaine. Il a composé et joué pour Enfant de Boris Charmatz, le Marin acéphale de Gaëlle Bourges, Robes Fanées de Cécile Borne, Bloody Girl de Karell Prugnaud et Eugène Durif, Homthétie 949 du Groupe Raoul Batz.Erwan improvise avec des danseurs : Boris Charmatz, Daniel Linehan.Discographie sélective Urban Pipes II, Erwan Keravec (Buda Musique, 2011)Outside the bugada, R.Baudoin/E.Keravec/J.Renault /J-F.Tisnèr (Pagans, 2010)Air Brut, Jean-Luc Cappozzo/Erwan Keravec (Innacor, 2010)Champ d'Ânes, Niou Bardophones (Buda Musique, 2008)Urban Pipes, Erwan Keravec (Buda Musique, 2007)Air de rien, Niou Bardophones (Buda Musique, 2005)

Dernières publications sur Erwan Keravec

16/11/2011

LA VIGNETTE : Erwan Keravec

La Vignette | 13-14

Ecouter le direct
Le direct