LE DIRECT

François Villon


Poète français

Biographie de François Villon

François de Montcorbier dit Villon [vijɔ̃], né en 1431 à Paris et disparu en 1463, est le poète français le plus connu de la fin du Moyen Âge.

Écolier de l’Université, maître de la faculté des Arts dès 21 ans, il a d’abord mené une vie joyeuse d’étudiant indiscipliné au Quartier Latin. À 24 ans, il tue un prêtre dans une rixe et s’enfuit de Paris. Amnistié, il doit de nouveau s’exiler un an plus tard après le cambriolage du collège de Navarre. Accueilli à la cour de Charles d’Orléans, le prince-poète, à Blois, il échoue à y faire carrière. Il mène alors une vie errante et misérable sur les routes. Emprisonné à Meung-sur-Loire, libéré à l’avènement de Louis XI, il revient à Paris après six ans d’absence. De nouveau arrêté dans une rixe, il est condamné à être pendu. Après appel, le Parlement casse le jugement et le bannit pour dix ans de la ville. Il a 31 ans. On perd alors totalement sa trace.

Villon connaît une célébrité immédiate. Le Lais , un long poème d’écolier, et le Testament , son œuvre maîtresse, sont édités dès 1489 – il aurait eu 59 ans. Trente-quatre éditions se succèdent jusqu’au milieu du XVIe siècle. Très vite prend forme une « légende Villon » constituée selon les époques de différentes images allant du farceur escroc au poète maudit.

Son œuvre n’est pas d’accès facile sans notes et sans explications. Sa langue ne nous est pas toujours accessible. Les allusions au Paris de son époque, son art du double sens et de l’antiphrase rendent souvent son texte difficile, même si l’érudition contemporaine a éclairci beaucoup de ses obscurités.

François Villon sur Wikipédia

Dernières publications sur François Villon

Les raisons du coeur (3/4) : François Villon, Le débat du cœur et du corps
51 min
Les raisons du coeur (3/4) : François Villon, Le débat du cœur et du corps
Les Chemins de la philosophie
LE 14/06/2017

Découvrez aujourd'hui François Villon, ce poète fascinant et mauvais garçon, tantôt amant courtois, tantôt proxénète.

De Villon à Hugo : "Faites vous-même votre anthologie poétique " avec Serge Reggiani et François Périer
50 min
1956De Villon à Hugo : "Faites vous-même votre anthologie poétique " avec Serge Reggiani et François Périer
Les Nuits de France Culture
LE 23/03/2017

En 1956, cette émission proposait aux auditeurs de faire eux-mêmes leur anthologie poétique, puis les poèmes choisis étaient dits par Alain Cuny, Serge...

29 min
29 min
59 min
Ecouter le direct
Le direct