LE DIRECT
George Sand

George Sand


écrivaine française

Biographie de George Sand

Apprenant en 1876 la mort de George Sand, Victor Hugo, son contemporain, avait dit :

Je pleure une morte, je salue une immortelle !

A sa mort, à 71 ans, l’écrivaine française jouissait déjà d’une reconnaissance considérable même si, peu consensuelle, elle n’est jamais entrée à l’Académie française. Celle qu’on appelait “la Dame de Nohant” en référence au château hérité de sa grand-mère dans le Berry, est de tous les salons littéraires parisiens et, chez elle, se pressaient tout au long du XIXème siècle Balzac ou Flaubert, qu’elle appelle “mon troubadour” mais aussi Chopin, Liszt ou encore Delacroix.

On dit d’elle qu’elle n’a jamais cessé d’écrire, surtout la nuit, pendant 46 ans. Dans ses Correspondances, on peut lire cette phrase de George Sand :

J’ai un but, une tâche, disons le mot, une passion. Le métier d’écrire en est une violente et presque indestructible.

Au-delà de son oeuvre romanesque, celle qui est connue comme la toute première femme à avoir jamais vécu de sa plume a aussi publié pièces de théâtre, nouvelles, critiques littéraires et écrits politiques. Car celle qui était née Aurore Dupin était féministe avant la lettre. Elle fait scandale en se choisissant un pseudo au prénom masculin dès l’âge de 25 ans, porte le costume d’homme, et a avec Alfred de Musset une relation passionnelle mais pas exclusive dont il s’ouvre dans Confession d’un enfant du siècle.

Militante, elle participe à la création de La Cause du peuple et d’autres titres de presse, s’oppose à Napoléon III et à la proclamation de l’Empire, en 1851, et irrigue jusqu’à ses romans les plus champêtres de préoccupations politiques, prenant la défense du prolétariat.

Jusqu’au bout, Baudelaire ou Barbey d’Aurevilly resteront de fervents détracteurs de George Sand, tout comme la majorité des comédiens de la Comédie française, dont on dit qu’ils refusaient de jouer ses pièces. Dans Mon coeur mis à nu , Charles Baudelaire écrit plusieurs fois à son sujet, et notamment ce passage féroce :

La femme Sand est le Prudhomme de l'immoralité. Elle a toujours été moraliste. Seulement elle faisait autrefois de la contre-morale. Aussi elle n'a jamais été artiste. Elle a le fameux style coulant cher aux bourgeois. Elle est bête, elle est lourde, elle est bavarde; elle a dans les idées morales la même profondeur de jugement et la même délicatesse de sentiment que les concierges et les filles entretenues. Ce qu'elle a dit de sa mère. Ce qu'elle dit de la poésie. Son amour pour les ouvriers. Que quelques hommes aient pu s'amouracher de cette latrine, c'est bien la preuve de l'abaissement des hommes de ce siècle.

Dernières publications sur George Sand

George Sand et Frédéric Chopin : la passion créatrice
La Nuit George Sand 2/2 (11/11) : Michelle Perrot : "J’ai découvert George Sand d’abord par ce lieu, sa maison de Nohant"
4 min
Les Nuits de France Culture
LE 05/07/2021
La Nuit George Sand 2/2 - Entretien 4/4 avec Michelle Perrot. Dernière partie de l'entretien que Michelle Perrot a accordé à Philippe Garbit pour cette...
La Nuit George Sand 2/2 (10/11) : Selon George Sand "la vieille femme, eh bien oui, c'est une autre femme, c'est un autre moi qui commence et dont je n'ai pas encore à me plaindre"
35 min
La Nuit George Sand 2/2 (9/11) : Juliette Gréco lit "Histoire de ma vie" d'après George Sand
47 min
Les Nuits de France Culture
LE 05/07/2021
En 1963, Paris Inter diffusait "Le Journal de ma vie" de George Sand, une adaptation de Jacqueline Lenoir, réalisée par Marcel Sicard. Juliette Gréco faisait...
La Nuit George Sand 2/2 (8/11) : Béatrice Agenin : "On est toutes un peu George Sand, toutes les femmes ont à prendre quelque chose chez elle"
29 min
Les Nuits de France Culture
LE 05/07/2021
La Nuit George Sand 2/2 - Entretien 3/4 avec Béatrice Agenin qui interprète George Sand et Marie Caillaud dans la pièce "Marie des poules, gouvernante...
La Nuit George Sand 2/2 (7/11) : "Les Beaux messieurs du bois doré" d'après George Sand
33 min
Les Nuits de France Culture
LE 05/07/2021
L'émission "Les Grands rôles du répertoire dramatique français" proposait en 1961 "Les Beaux messieurs du bois doré" d'après George Sand et Paul Meurice...
La Nuit George Sand 2/2 (6/11) : Dans l'intimité de George Sand avec Georges Lubin, éditeur des vingt-cinq tomes de sa correspondance
59 min
Les Nuits de France Culture
LE 05/07/2021
"Georges Lubin : En intimité avec George Sand". En 1992, Anice Clément proposait un entretien avec l'éditeur de la correspondance monumentale de George...
La Nuit George Sand 2/2 (5/11) : Olivier Bara : "Le théâtre est pour George Sand un moyen de poursuivre sa réflexion socio-politique et sa tentative de réenchantement du monde"
28 min
La Nuit George Sand 2/2 (4/11) : André Maurois : "George Sand éprouvait une sympathie spontanée pour les opposants et les révolutionnaires, elle était, par instinct, républicaine"
59 min
La Nuit George Sand 2/2 (3/11) : "La Petite Fadette" d'après George Sand
29 min
Les Nuits de France Culture
LE 05/07/2021
"Si Peau d’Âne m'était conté" l’émission proposait un court entretien avec Raphaël Sorin, alors tout jeune écrivain, puis une adaptation radiophonique...
La Nuit George Sand 2/2 (2/11) : Quand Jacqueline Maillan interprétait George Sand racontant "son Berry"
49 min
Les Nuits de France Culture
LE 05/07/2021
"Le seul compagnon qui ne m’ait pas déçu, le seul auquel je sois demeurée invariablement fidèle, c’est ce pays, le bas Berry. Mon véritable époux, c’est...
La Nuit George Sand 2/2 (1/11) : Michelle Perrot : "George Sand était une très grande épistolière, elle est l’équivalent d’un Voltaire avec ‘Histoire de ma vie’ et sa correspondance"
38 min
La Nuit George Sand 1/2 (10/10) : Brigitte Diaz : "George Sand a voulu voir clair, si on veut comprendre sa lucidité il faut lire sa correspondance"
5 min
Les Nuits de France Culture
LE 04/07/2021
La Nuit George Sand 1/2 - Entretien 4/4 avec Brigitte Diaz et José-Luis Diaz. Première nuit consacrée à George Sand qui se termine par un entretien avec...

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......