LE DIRECT

Marcel Gotlib


dessinateur

Biographie de Marcel Gotlib

Gotlib est le créateur de nombreux personnages capables d'atteindre successivement plusieurs publics, dont celui des jeunes. Dans les années 1960, son Gai-Luron , dans Pif , donnait déjà le sens de son humour : anglo-saxon, décalé, jouant de l'absurde gentil. La rencontre de Gotlib avec Goscinny donna naissance à leurs Dingodossiers (deux albums, en 1967 et 1972), créés pour la revue Pilote . Mais c'est avec la Rubrique-à-brac que son talent donna toute sa mesure. Dans ces histoires qui, le plus souvent, ne dépassent pas deux planches et où l'on croise le professeur Burp, Newton, le commissaire Bougret et son adjoint Charolles, Gotlib invente l'humour moderne de la bande-dessinée. Par la suite, il créé Hamster Jovial, le scout vieilli, Pervers Pépère, le vieillard sadique, ou avec Lob, Alexis et Solé, Superdupont,le super-héros à la française. En 1972, Gotlib contribue avec Claire Brétécher et Mandryka à la création de L'Écho des savanes , revue phare de la nouvelle bande dessinée, avant de fonder en 1975 Fluide glacial . S'il a parfois arrêté de dessiner quelque temps, Gotlib a su en profiter pour faire quelques incursions dans le théâtre (Superdupont par Jérôme Savary) et le cinéma. Il a reçu en 1991 le Grand Prix du Salon international de la bande dessinée d'Angoulême. Il est depuis 1992 le président de cette manifestation.

Dernières publications sur Marcel Gotlib

Gotlib : "J'ai toujours détesté le principe de la 'bande dessinée pour adulte'"
Le dessinateur Gotlib, père de Gai-Luron et Superdupont, est mort
image par défaut
image par défaut
image par défaut
8 min
image par défaut
31 min
image par défaut
7 min

À venir dansDans    secondess

Full ScreenCreated with Sketch.Close