Programmes

Hey Hey My My


Groupe pop/rock
En savoir plus

Biographie de Hey Hey My My

L’époque était au retour du folk, de son (faux) dépouillement et de ses (vraies) prouesses mélodiques : en 2007, Julien Gaulier et Julien Garnier publient sous le nom de Hey Hey My My un premier album gorgé de « sing-along » aux accroches délicieusement acoustiques et le succès est au rendez-vous.En tournée dans les plus fameuses salles de concerts française comme sur les plus prestigieux festivals, Hey Hey My My devient ainsi cette formidable machine de guerre que nombreux ont découvert, décontenancé au premier abord puis finalement totalement converti à ce que l’on pourrait décrire comme un Crazy Horse – la fameuse formation scénique de Neil Young – resserré dans une formule punk rock.

A l’heure d’enregistrer le deuxième album, le doute n’est plus permis : Hey Hey My My n’est pas un simple (énième ?) groupe de folk mais bien un trio hybride, passionnée par la musique dans toute son étendue. Car après la ferveur électrique de la scène, le trio va découvrir avec émerveillement les possibilités infinies du studio en coréalisant l’album avec Frédéric Soulard (Poni Hoax, Limousine, Viva & the Diva).

Cette véritable prouesse artistique mise en valeur par le mix ébouriffant de l’américain Tony Hoffer (Supergrass, Air, Beck, The Kooks …) va définitivement libérer le « son » Hey Hey My My. Ni folk, ni rock, ni même pop, électro ou punk, les nouvelles chansons du groupe affichent toutes les couleurs de l’arc-en-ciel musical, tout en gardant l’immédiateté, la fraicheur insolente et cette écriture à l’ancienne qui faisaient la réussite de leur premier essai.

-Présentation du label-

Ecouter le direct
Le direct