Programmes

Jean-Emile Biayenda


Musicien et fondateur des Tambours de Brazza
En savoir plus

Biographie de Jean-Emile Biayenda

Jean-Emile Biayenda est batteur et fondateur des Tambours de Brazza.

Photo : F. Moulet

Le Facebook des Tambours de Brazza

Le MySpace des Tambours de Brazza

Emile BIAYENDA (Batterie & Percussions)

Emile Biayenda, grand voyageur, est à 43 ans l’un des batteurs les plus acclamés de la diaspora Africaine sub-saharienne. Son parcours l’a vu patiemment procéder à d’exigeantes recherches sur le patrimoine musical centrafricain. Après une immersion de 6 mois dans la forêt équatoriale auprès de pygmées Mbenga puis un voyage initiatique à travers les différentes régions et groupes ethniques auprès desquels il a assimilé les structures savantes des musiques rituelles, il n’a cessé d’explorer les possibilités d’hybridation entre jazz et rythmes traditionnels. Dans le prolongement de cette démarche, il s’est lancé, de Brazzaville, dans la création d’ateliers d’initiation et de formation de jeunes aux techniques traditionnelles du tambour Ngoma, avec le souci constant d’attirer ce paradigme vers une pratique pleinement contemporaine. Après avoir vécu au Congo puis en Namibie dans les années 90, il vit désormais en France.

Ses principales formations sont Les tambours de Brazza, qu’il créé à Brazzaville en 1991. Le groupe travaille sur les rythmes frappés d'Afrique en général, et du Congo en particulier. Enrichie par la batterie de jazz qui mène l'orchestre, par des instruments traditionnels, la guitare basse, le chant et par la présence des danseurs, cette musique mêle modernité et tradition. Le groupe Ifriqiya avec Didier Fréboeuf (piano) et Fayçal el Mezzouar (violon oud et Derbbuka) a été créé en 2005, il intègre le Trio Kongo nouveau trio de Ray Léma comme batteur avec Ray Léma au piano et au chant, Francky Moulet à la basse

Céline Castaño avec Julien Buron gtr, Céline, piano chant

Lumagick avec Pierre Aubert (violon direction), Thomas Ottogali (guitare) et Hugues Mathé (basse).En outre, Emile Biayenda se produit dans de nombreuses formations de musiques africaines, jazz, et participe régulièrement à des productions théâtrales. Il intervient comme professeur non titulaire de percussions ethniques au conservatoire d’Angoulême.

Il nourrit une complicité créative depuis 1994 avec Benoît Delbecq qu’il a rencontré lors de la tournée d’Afrique Centrale du groupe Jazz Mic Mac (« Jazz Mic Mac », Doc 1995) avec le trompettiste Serge Adam et le bassiste électrique André Nkouaga. Une fois installé en France, il a intégré le groupe Delbecq Unit avec Mark Turner, Oene Van Geel, Mark Helias (« Phonetics », 2004, Songlines) et le Delbecq 3 avec Jean Jacques Avenel et Benoît Delbecq.

Dernières parutions discographiques

Delbecq3 the sixth Jump, songlines-2010

Céline Castaño (2010)

Sofera Rajery marabi

Petite planète trio Ifriqiya (Marabi productions/Harmonia Mundi)

Talou Léna Mounira Mitchala (Marabi Production/Harmonia Mundi), Fiki Houriki Mounira Mitchala (Label Bleu)

Brazza CD/DVD des Tambours de Brazza (Marabi Production/Harmonia Mundi)

Phonetics Benoît Delbecq Unit, Songlines - 2004.

Boubakar Traoré Karkar 2005,

Tandala Les Tambours de Brazza 2003 (Rajery).

Il réalise « Amba » dernier album studio du père fondateur de la rumba congolaise Wendo Kolosoy (2002)

Dans la collection ARB Music chansons pour les tous petits

-l’Afrique de la forêt (2004)

-Doudou écoute moi (2008)

-L’Afrique de la Savane(2010)

-Madagascar (2010)

-1 2 3 danse avec moi

Dernières publications sur Jean-Emile Biayenda

58min
26/01/2013
MOVIMENTO : INCROYABLE FUSION et SUR LA ROUTE DES CARAVANES
Movimento

Ecouter le direct
Le direct