Programmes

Jellel Gasteli

En savoir plus

Biographie de Jellel Gasteli

Né en 1958 à Tunis, Tunisie. Après avoir vécu et travaille entre Tunis et Paris, il vit actuellement en Tunsie. Il est représenté par la Michael Hoppen Gallery à Londres

Jellel Gasteli est passionné par l’Afrique, le Maghreb, le pourtour de la Méditerranée ainsi que les régions désertiques.

Son oeuvre est intimement liée à sa double appartenance culturelle franco-tunisienne.

En quête d’impressions et d’images il revient de ses voyages avec des images qui sont des points de vue singuliers des hommes rencontrés et des territoires traversés.

Son travail le plus connu est La Série Blanche . Minimalistes, épurées, sobres et retenues, cette série de tirages argentiques de grand format est construite à partir de la géométrie des ombres et de la lumière sur des architectures traditionnelles blanchies à la chaux qui à fait l’objet d’une exposition monographique à l’Institut du monde arabe en 2002.

Il est régulièrement l’invité d’institutions publiques et participer à des évènements culturels consacrés aux artistes africains, comme entre autres, la série Eclipse présentée dans le cadre de l’exposition Africa Remix en 2005, une série de portraits de tunisiens issus d’une double culture qui a été présentée en 2006 à l’Institut du monde arabe dans le cadre de l’exposition Regard des photographes arabes contemporains , la présentation de l’installation vidéo 2134 TU 74 aux rencontres de Bamako en 2007, sa participation à la seconde biennale des rencontres Picha à Lubumbashi en 2010, où il présente une série récente à travers une vision transversale de l’Afrique intitulée Objects in the mirror are closer than they appear . La série Rock the kasbah , se démarque et rompt intentionnellement avec l’inflation d’images d’actualités qui ont été diffusées sur la révolution tunisienne.

Ses oeuvres font partie de collections publiques, comme le Fonds National d’Art Contemporain, Paris, l’Institut du Monde Arabe, Paris, la Maison Européenne de la Photographie, Paris, le Solomon R. Guggenheim, New-York ; le Museum Kunst Palast, Düsseldorf ; la Sindika Dokolo Collection, Luanda, le Ministère tunisien de la culture, Tunis.

Ses principales publications sont : Il Fiore Sbocciato éditions AF Bari, (2001) Série Blanche co-édition éditions Eric Koehler, Alesco et Agnès. b, (1997) En Tunisie, éditions Eric Kœhler, Blanches Traverses du Passé, éditions Fata Morgana, (1991) Tanger Vues Choisies, éditions Eric Kœhler.

Dernières publications sur Jellel Gasteli

Ecouter le direct
Le direct