Programmes

Julie Rossello-Rochet


Auteure
En savoir plus

Biographie de Julie Rossello-Rochet

Née en 1987 à Lyon, Julie Rossello-Rochet intègre, après des études de Droit, de Lettres modernes et d’Espagnol à Lyon, Montréal et Madrid, le département d’Écriture de l’ENSATT dirigé par Enzo Cormann et Mathieu Bertholet. Elle poursuit ses études en Art de la scène à l’Ecole Normale Supérieure de Lyon, sous la direction de Jean-Loup Rivière.

En 2009, elle écrit Valse con algunas naranjas y un poco de agua , mis en scène par Lucie Rébéré et joué au festival « Second Sight », à Saint-Ouen. Courant 2009-2010, elle écrit DUO, lorsqu’un oiseau se pose sur une toile blanche , un entretien post-mortem avec Pina Bausch et Merce Cunningham, texte pour lequel elle obtient l’aide à la création du Centre National du Théâtre (novembre 2012); Le Monologue du prestataire au service de l’État , écrit pour une création collective en prélude à un spectacle de lis : sanga dance company, joué à Tempelhof à Berlin et dans le cadre de la Biennale de la danse, à Lyon Zone , variation des Bacchantes d’Euripide , une pièce jouée à l’Exposition Universelle puis à l’Académie de Théâtre de Shanghaï, dans une mise en scène de Guillaume Fulconis et une scénographie d’Amandine Livet et Cage, pièce pour poupées aux articulations très perfectionnées ou marionnettes de pluie , mise en scène par Eloi Recoing avec les élèves-comédiens de l’ENSATT. En 2011, elle écrit Q.G. (quartier général ), créée par Guillaume Fulconis au Théâtre 145 (Grenoble), jouée au Petit Théâtre du TNP, et au festival « Théâtre en Mai » de Dijon. Le spectacle obtient la Bourse « jeunes pousses 2012 », remise par Michel Vinaver. Des extraits du texte sont lus au festival des rencontres de Brangues, enregistrés et diffusés sur France Culture, dans une réalisation de Jacques Taroni. Elle a traduit Le Petit Retable de Don Cristobal de Federico Garcia Lorca, mis en scène par Éloi Recoing au Théâtre aux Mains Nues et à la Maison Marguerite Duras à Paris, en 2010. Elle écrit deux pièces pour la marionnettiste Emilie Valantin, Cartouche et Dia de muertos (Le « Castelet des scriptophages », spectacle joué au festival « ambivalence(s) » du CDN de Valence, et au festival mondial de la marionnette de Charleville-Mézières en 2012). Courant 2011-2012, elle écrit Eleonora, (dreams about Billie Holiday’s lies and life). Elle est assistante de recherche pour l’écriture de la pièce 1913 de Mathieu Bertholet, mise en scène par Nalini Menamkat (Comédie de Genève, 2013). Elle anime par ailleurs, des ateliers d’écriture (TNP Villeurbanne Université de Nancy Maison George Sand).

Elle collabore avec la compagnie Ring Théâtre et ses artistes associés : Amandine Livet, Guillaume Fulconis, Lucie Rébéré, et Quentin Dumay de l’équipe Password (spectacle Une mèche dans l’œil et trois cheveux plus loin, au Théâtre de l’Elysée, 2013) et avec la compagnie MuFuThe dirigé par Mathieu Bertholet. Elle intervient cette année à l’ENSATT, à la Manufacture (Lausanne) et à l’Académie de Théâtre de Shanghaï.

Elle écrit actuellement Du sang sur les roses , une pièce pour huit comédiennes mise en scène par Lucie Rébéré et jouée en mai à l’Espace 44 (Lyon).

Dernières publications sur Julie Rossello-Rochet

27/03/2013

Lorsque l’oiseau se pose sur une toile blanche

L'Atelier fiction (archives)

Ecouter le direct
Le direct