Programmes

Mahmoud Darwich

En savoir plus

Biographie de Mahmoud Darwich

Né en 1941 près de Saint-Jean-d'Acre, Mahmoud Darwich était poète. Il était aussi palestinien. Arraché à sa terre à l'âge de 6 ans, il fut ballotté dans la tourmente politique et la guerre de libération. Porte-parole malgré lui de tout un peuple, ses premiers textes furent associés à la cause palestinienne, sans toujours y avoir été destinés. Sa poésie, adulée dans le monde arabe, chante l'exil, la guerre, la prison, l'amour. Ce succès populaire, il le doit en grande partie aux nombreux artistes qui ont chanté ses vers. Mahmoud Darwich n'a jamais voulu être ni héros ni victime, seulement un homme, apatride, avec ses souffrances et ses joies simples. C'est sûrement cette volonté farouche de se démarquer de toute forme de militantisme qui donne une telle force à sa poésie. Celle-ci lie l'intime et le collectif, l'amour d'une femme et celui d'une terre, l'expression du désir de vivre et celle du combat politique. A travers une oeuvre qui comprend vingt grands recueils de poésie ainsi que plusieurs ouvrages en prose et de nombreux articles, Mahmoud Darwich réinvente une langue empreinte des modèles de la littérature arabe médiévale ; il réhabilite les muallaqu'ats délaissées par ses contemporains et redonne ses lettres de noblesse à une langue ancestrale en l'ancrant dans un présent qu'il souhaite au plus proche du réel. Un réel violemment rattrapé par l'Histoire : « Notre problème littéraire permanent, à nous, Palestiniens, est que nous sommes condamnés à être les enfants du moment immédiat, parce que notre présent ne se résout ni à commencer ni à finir. » Mahmoud Darwich est mort à Houston (Texas) le 9 août 2008.

Dernières publications sur Mahmoud Darwich

22/01/2016

La nuit du 16 au 17 mars 2015

22/01/2016

REDIFFUSION de la Nuit Rêvée de Sapho Par Albane Penaranda (Nuit d'été du samedi 22 au dimanche 23 août 2015)

09/11/2013

Israël-Palestine : pour une éthique de la cohabitation (Judith Butler)

La Suite dans les idées

27/07/2012

« Le Cantique des cantiques & hommage à Mahmoud Darwich » par Rodolphe Burger (France)

La Poésie n'est pas une solution

13/03/2010

Une mémoire pour l’oubli et Discours de l’Indien rouge, de Mahmoud Darwich

Fictions / Perspectives contemporaines | 08 - 09

Ecouter le direct
Le direct