LE DIRECT

Mahmoud Darwich


Biographie de Mahmoud Darwich

Né en 1941 près de Saint-Jean-d'Acre, Mahmoud Darwich était poète. Il était aussi palestinien. Arraché à sa terre à l'âge de 6 ans, il fut ballotté dans la tourmente politique et la guerre de libération. Porte-parole malgré lui de tout un peuple, ses premiers textes furent associés à la cause palestinienne, sans toujours y avoir été destinés. Sa poésie, adulée dans le monde arabe, chante l'exil, la guerre, la prison, l'amour. Ce succès populaire, il le doit en grande partie aux nombreux artistes qui ont chanté ses vers. Mahmoud Darwich n'a jamais voulu être ni héros ni victime, seulement un homme, apatride, avec ses souffrances et ses joies simples. C'est sûrement cette volonté farouche de se démarquer de toute forme de militantisme qui donne une telle force à sa poésie. Celle-ci lie l'intime et le collectif, l'amour d'une femme et celui d'une terre, l'expression du désir de vivre et celle du combat politique. A travers une oeuvre qui comprend vingt grands recueils de poésie ainsi que plusieurs ouvrages en prose et de nombreux articles, Mahmoud Darwich réinvente une langue empreinte des modèles de la littérature arabe médiévale ; il réhabilite les muallaqu'ats délaissées par ses contemporains et redonne ses lettres de noblesse à une langue ancestrale en l'ancrant dans un présent qu'il souhaite au plus proche du réel. Un réel violemment rattrapé par l'Histoire : « Notre problème littéraire permanent, à nous, Palestiniens, est que nous sommes condamnés à être les enfants du moment immédiat, parce que notre présent ne se résout ni à commencer ni à finir. » Mahmoud Darwich est mort à Houston (Texas) le 9 août 2008.

Dernières publications sur Mahmoud Darwich

Mahmoud Darwich : "La Terre nous est étroite"
Conférences
Mahmoud Darwich : "La Terre nous est étroite"
iReMMO
LE 15/10/2018

"Sans doute avons-nous besoin aujourd’hui de la poésie, plus que jamais. Afin de recouvrer notre sensibilité et notre conscience de notre humanité menacée,...

"Une mémoire pour l'oubli et Discours de l'Indien rouge" de Mahmoud Darwich
58 min
"Une mémoire pour l'oubli et Discours de l'Indien rouge" de Mahmoud Darwich
L'Atelier fiction
LE 12/10/2018

« A l’occasion des 10 ans de la disparition du grand poète Mahmoud Darwich, France Culture vous propose la rediffusion de 2 Fictions de 2010.

Mahmoud Darwich en mode majeur
27 min
Mahmoud Darwich en mode majeur
La Grande table culture
LE 18/09/2018

Pour les 10 ans de la mort du poète palestinien Mahmoud Darwich, nous recevons la chanteuse Souad Massi qui lui rendra hommage le 23 septembre dans le...

Récital Mahmoud Darwich
1h28
Récital Mahmoud Darwich
Fictions / Théâtre et Cie
LE 27/05/2018

Ce soir dans la continuité des soirées spéciales de France Culture en partenariat avec l’IMA , (Institut du Monde Arabe) Rdv avec le poète palestinien...

Mahmoud Darwich : "Je n’ai nullement cherché à devenir, ou à rester, un symbole de quoi que ce soit"
35 min
2007Mahmoud Darwich : "Je n’ai nullement cherché à devenir, ou à rester, un symbole de quoi que ce soit"
Les Nuits de France Culture
LE 08/04/2018

En 2007, à l'occasion de la parution en français du recueil de poèmes "Comme des fleurs d'amandier ou plus loin" de Mahmoud Darwich, André Velter consacrait...

Ovide, Hugo, Darwich : l'exil en trois grands textes littéraires
Ovide, Hugo, Darwich : l'exil en trois grands textes littéraires
LE 24/01/2018

Gouverner depuis son exil belge ou revenir en Espagne nimbé d'une aura subversive? Depuis octobre, le Président de la Catalogne Carles Puigdemont a rejoint...

Mahmoud Darwich : "Je n’ai nullement cherché à devenir, ou à rester, un symbole de quoi que ce soit"
35 min
2007Mahmoud Darwich : "Je n’ai nullement cherché à devenir, ou à rester, un symbole de quoi que ce soit"
Les Nuits de France Culture
LE 25/06/2017

En 2007, à l'occasion de la parution en français du recueil de poèmes "Comme des fleurs d'amandier ou plus loin" de Mahmoud Darwich, André Velter consacrait...

image par défaut
image par défaut
image par défaut
29 min
image par défaut
59 min
image par défaut
59 min
Ecouter le direct
Le direct