Programmes

Miklós Jancsó


Cinéaste hongrois
En savoir plus

Biographie de Miklós Jancsó

Miklós Jancsó , né le 27 septembre 1921 à Vác (Hongrie) et mort le 31 janvier 2014 à Budapest (Hongrie), est un cinéaste hongrois.

Biographie sur Wikipédia

Photo : Miklós Jancsó, chez lui, en 2000. © Rita Molnár

BIOGRAPHIE DE MIKLÓS JANCSÓ

Il suit des études de droit, d’ethnographie et d’histoire de l’art, puis apprend la réalisation à l’École supérieure de cinéma (Filmművészeti Főiskola, aujourd'hui université d'art dramatique et cinématographique) de Budapest entre 1946 et 1950, d'où il sort diplômé en 19512. Très influencé par l'œuvre de Zsigmond Móricz3, il a milité dans un mouvement de gauche qui s'intéressait à l'enfance ouvrière et paysanne. Pour de nombreux films, il s'attache à l'histoire de la Hongrie. Ainsi, Cantate (1962) qui est l'adaptation de Cantata profana du compositeur hongrois Béla Bartók est une métaphore de l'Insurrection de Budapest de 1956. Les Sans-Espoir (1965) évoque la période de la Révolution hongroise de 1848. Trois de ses films suivants abordent la période de luttes sanglantes entre révolutionnaires et contre-révolutionnaires, autour des années 1918-1919 : Rouges et blancs (1967), Silence et cri (1968) et Agnus Dei (Égi bárány) (1971). Psaume rouge (1972) « propose un "condensé" des révoltes paysannes à la fin du XIXe siècle » (Émile Breton : Dictionnaire des films, Microcosme/Seuil). Il connaît une reconnaissance internationale principalement dans les années 1960 et 70 (Prix de la mise en scène au Festival de Cannes en 1972 pour Psaume Rouge).

En 1973, il reçoit le Prix Kossuth.

Dans les années qui suivent, il enseigne le cinéma à travers le monde (Italie, USA et Hongrie), tout en continuant à réaliser mais sans connaître le même succès. Pour Jacques Mandelbaum dans Le Monde, Psaume rouge « est l’apogée d’une œuvre qui va se poursuivre jusqu’en 2010, mais dont on perd insensiblement la trace dès la mi-temps des années 1970 [...]. Force est de reconnaître qu’une grande partie des films réalisés par MIKLÓS JANCSÓ à compter des années 1980 n’ont tout bonnement plus été visibles. »4

Il fut marié à la réalisatrice Márta Mészáros et Zsuzsa Csàkàny (monteuse du film Méphisto et Colonel Redl d'Istvan Szabo).

Filmographie (Longs-métrages) 1958 : Les cloches sont parties à Rome (A harangok Rómába mentek) 93'

Sc. Lajos Galambos, Lajos Szivasi - Ph. Tamás Somló - Int. Miklos Gabor, józsef Madaras

1963 : Cantate (Oldás és kötés) 94'

Sc. MIKLÓS JANCSÓ d'après józsef Lengyel - Ph. Tamás Somló - Int. zoltán Latinovits, Andor Ajtay, Gyula Bodrogi

1964 : Mon chemin (Így jöttem) 108'

Sc. Gyula Hernadi et Imre Vadasz - Ph. Tamás Somló - Int. Andràs Kozàk, Béla Barsi, Youri Bodorovski

1965 : Les Sans-Espoir (Szegénylegények) 88'

Sc. Gyula Hernadi, MIKLÓS JANCSÓ - Ph. Tamás Somló - Int. Janos Görbe, András Kozak, zoltán Latinovits

1967 : Rouges et Blancs (Csillagosok, katónak) 90'

Sc. MIKLÓS JANCSÓ, Gyula Hernadi - Ph. Tamás Somló - Int. józsef Madaras, András Kozak, Jacint Juhasz, Nikita Mikhalkov

1968 : Silence et Cri (Csend és kiáltás) 73'

Sc. MIKLÓS JANCSÓ, Gyula Hernadi - Ph. Janos Kende - Int. Mari törőcsik, zoltán Latinovits, András Kozak, Andrea Drahota

1968 : Ah ! ça ira (Fényes szellek) 80'

Sc. Gyula Hernadi - Ph. Tamás Somló - Int. Lajos Balazsovits, András Kozak, Andrea Drahota

1969 : Sirocco d'hiver (Sirokkó) 80'

Sc. MIKLÓS JANCSÓ, Gyula Hernadi, Francis Girod, Jacques Rouffio - Ph. Janos Kende - Décors : Tamás Banovich - Int. Jacques Charrier, Marina Vlady Eva Swann, józsef Madaras

1970 : La Pacifista (A pacifista) 85'

Sc. Giovanna Gagliardo, MIKLÓS JANCSÓ, Gyula Hernadi - Ph. Carlo di Palma - Int. Monica Vitti, Pierre Clémenti, Pierro Faggioni

1971 : Agnus Dei (Égi bárány) 95'

Sc. MIKLÓS JANCSÓ, Gyula Hernadi - Ph. Janos Kende - Int. józsef Madaras, Anna Széles, Péter Halasz, Daniel Olbrychski

1971 : La tecnica il rito 90'

Sc. MIKLÓS JANCSÓ, Gyula Hernadi, Giovanna Gagliardo - Ph. Janos Kende - Int. józsef Madaras, Adalberto Maria Merli, Brizio Montinaro

1972 : Psaume rouge (Még kér a nép) 87'

Sc. MIKLÓS JANCSÓ, Gyula Hernadi - Ph. Janos Kende - Decors : Tamás Banovich - Int. Lajos Balazsovits, András Balint, Andrea Drahota

1973 : Roma rivuole Cesare 78'

Sc. Giovanna Gagliardo, MIKLÓS JANCSÓ, Gyula Hernadi - Ph. Janos Kende - Int. Ido Baldaso, Renato Baldini, Vittorio Carta, Daniel Olbychski

1974 : Pour Électre (Szerelmem, Elektra) 70'

Sc. laszlo Gyurko, Gyula Hernadi - Ph. Janos Kende - Décors : Tamás Banovich - Int. Mari törőcsik, György Cserhalmi, józsef Madaras

1975 : Vices privés, vertus publiques (Vizi privati, pubbliche virtù) 104'

Sc. Giovanna Gagliardo - Ph. Tomislav Pinter - Int. Lajos Balazsovits, Pamela Villoresi, Laura Betti

1978 : Rhapsodie hongroise I et II (Magyar rapszódia – Allegro Barbaro) 103' ; 79'

Sc. Gyula Hernadi - Ph. Janos Kende - Décors : Tamás Banovich - Int. György Cserhalmi, Lajos Balazsovits, Gabor Koncz

1981 : Le Cœur du tyran (A zsarnok szíve, avagy Boccaccio Magyarországon) 96'

Sc Giovanna Gagliardo, MIKLÓS JANCSÓ, Gyula Hernadi - Ph. Janos Kende - Int. Ninetto Davoli, György Cserhalmi, Géza Hegedus D., Laszlo Galfi

1986 : L’Aube (A hajnal) 100'

Sc. MIKLÓS JANCSÓ d'après Elie Wiesel - Ph. Armand Marco - Int. Philippe Léotard, Michael York, Chrisitne Boisson, Paul Blain, Serge Avedikian

1987 : La Saison des monstres (Szörnyek évadja) 89'

Sc. MIKLÓS JANCSÓ, Gyula Hernadi - Ph. Janos Kende - Décors : Tamás Banovich - Int. józsef Madaras, Ferenc Kallai, György Cserhalmi, Béla Tarr

1989 : L'Horoscope de Jésus-Christ (Jézus Krisztus horoszkópja) 90'

Sc. MIKLÓS JANCSÓ, Gyula Hernadi - Ph. Janos Kende - Int. Juli Basti, György Cserhalmi, Ildiko Bansagi

1991 : Dieu marche à reculons (Isten hátrafelé megy) 95'

Sc. MIKLÓS JANCSÓ, Gyula Hernadi - Ph. Janos Kende - Int. György Dörner, Karoly Eperjes

1989 : La Valse du Danube bleu (Kék Duna keringö) 95'

Sc. MIKLÓS JANCSÓ - Ph. Janos Kende - Int. György Cserhalmi, Ildiko Bansagi

1999 : La lanterne du seigneur à Budapest (Nekem lámpást adott kezembe az Úr, Pesten) 103'

Sc. MIKLÓS JANCSÓ, Gyula Hernadi - Ph. Ferenc Grünwalsky - Int. zoltán Mucsi, Péter Scherrer, MIKLÓS JANCSÓ, Gyula Hernad

2000 : Merdes, les moustiques (Anyád! A szúnyogok) 80'

Sc. MIKLÓS JANCSÓ, Gyula Hernadi, Ferenc Grünwalsky - Ph. Ferenc Grünwalsky - Int. zoltán Mucsi, Péter Scherrer

2001 : Scène chez le cheval gris arab (Utolsó vacsora az Arabs Szürkénél) 90'

Sc. MIKLÓS JANCSÓ, Gyula Hernadi, Ferenc Grünwalsky - Ph. Ferenc Grünwalsky - Int. zoltán Mucsi, Péter Scherrer, Kornél Mondruczo

2002 : Lève-toi, mon pôte, ne dors pas ! (Kelj fel, komám, ne aludjál) 85'

Sc. MIKLÓS JANCSÓ, Gyula Hernadi, Ferenc Grünwalsky - Ph. Ferenc Grünwalsky - Int. zoltán Mucsi, Péter Scherrer, MIKLÓS JANCSÓ

2004 : La bataille de Mohacs (A mohácsi vész) 82'

Sc. MIKLÓS JANCSÓ, Gyula Hernadi, Ferenc Grünwalsky - Ph. Ferenc Grünwalsky - Int. zoltán Mucsi, Péter Scherrer, Emese Vasvari, Péter Halasz

2006 : Ede mets, mais... Ede megevé ebédem 90'

Réal. Istvan Marton - Sc. MIKLÓS JANCSÓ, Gyula Hernadi, - Ph. Nyika jancsó - Int. zoltán Mucsi, Péter Scherrer, Lajos Balazsovits

2010 : La vérité est foutue ! (Oda az igazság) 85'

Sc. MIKLÓS JANCSÓ - Ph. Nyika jancsó - Décors : Tamás Banovich - Int. zoltán Mucsi, Péter Scherrer, Daniel Olbrychski, Kornél Mondruczo

Prix 1972 : Prix de la mise en scène au Festival de Cannes pour Psaume Rouge

1987 : Prix spécial du Jury de Mostra de Venise pour La Saison de Monstres

1990 : Lion d'or pour la carrière à la Mostra de Venise.

Film présentés à Cannes 2015 - SZEGÉNYLEGÉNYEK (LES SANS-ESPOIR) - Cannes Classics - Réalisation

1984 - NAPLO (JOURNAL INTIME) - En Compétition - Images

1979 - MAGYAR RAPSZODIA - ALLEGRO BARBARO (RHAPSODIE HONGROISE) - En Compétition - Réalisation, Scénario & Dialogues

1976 - VIZI PRIVATI, PUBBLICHE VIRTU (VICES PRIVES, VERTUS PUBLIQUES) - En Compétition - Réalisation

1975 - SZERELMEM, ELEKTRA (POUR ELECTRE) - En Compétition - Réalisation

1972 - LA TECNICA E IL RITO (LA TECHNIQUE ET LE RITE) - Section parallèle - Réalisation

1972 - MEG KER A NEP (PSAUME ROUGE) - En Compétition - Réalisation

1971 - AGNUS DEI - Quinzaine des réalisateurs - Réalisation

1969 - SIROCCO - Quinzaine des réalisateurs - Réalisation

1968 - FENYES SZELEK (AH! ÇA IRA) - En Compétition - Réalisation

1968 - CSILLAGOSOK, KATONAK (ROUGES ET BLANCS) - En Compétition - Réalisation, Scénario & Dialogues

1966 - SZEGENYLEGENYEK (LES SANS ESPOIR) - En Compétition - Réalisation, Scénario & Dialogues

MEMBRE DU JURY DU FESTIVAL DE CANNES

1967 - Longs métrages - Membre

Ecouter le direct
Le direct