Programmes

Missill


Dj, productrice, graphiste, designer
En savoir plus

Biographie de Missill

Mario, Sonic et autres Kong, faites place à la nouvelle “superhéroïne”. DJ, productrice, graphiste, designer, Missill ne manque pas de super pouvoirs. Pour ce nouvel album, notre “ultime self made (wonder) woman” s’est créée son propre univers Kawaii (mignon en japonais): concentré de pixel art et de 8-bit . Bienvenue dans son nouveau terrain de jeu, un monde ultra coloré et pixellisé, concentré des dernières tendances électroniques au design sonore du plus bel effet. “hyperactiviste”. Sa soif d’expression se manifeste autant par la musique que le graphisme. Ses deux mediums. Question d’équilibre. D’unité.

Success Story

Missill est un personnage haut (en sons et) en couleurs. Sa marque de fabrique, éclectisme musical et énergie contagieuse, mix détonnant qui font de ses sets des performances uniques. Bien plus qu’une simple pousseuse de disques, Missill est une authentique artiste de scène. Avec style et dextérité, elle retourne les foules de son enthousiasme communicatif. Full power. Pionnière de l’électro urbain, elle propage, depuis la moitié des années 2000, le meilleur des torpilles clubs à travers la planète et danse la valse avec les étiquettes : Electro, Hip hop, Techno, House, Booty, Fidget, Dubstep… Elle superpose le meilleur de tout ce qui se fait dans l’univers musical ou point de faire ressortir un seul et même style: le sien . Indépendante, touche à tout mais surtout, ultra talentueuse, Missill aligne les performances comme d’autres les médailles. Depuis son premier impact, la compilation “Mash Up” sortie en 2005 à l’album “Targets” (2008), l’onde de choc ne cesse de se répandre. Tournée des clubs et des festivals internationaux (Plus de 500 dates en 6 ans à travers une trentaine de pays) ,couverture des magazines européens les plus réputés ,et notamment la bible du clubbing anglais, DJ Mag, qui la soutient depuis ses premiers faits d’armes, l’ascencion est fulgurante. Missill conquiert un succès autant public que médiatique. Le mix parfait.

Kawaii

Marathonienne du mix, elle s’accorde un (rare) break pour mieux concevoir la production de son second album. Le fil rouge est tout trouvé : le jeu vidéo. Images et son. Deux en un, une évidence autant qu’un authentique challenge artistique. D’un côté les kits vintage d’Atari ST ou de Game Boy pour un son garanti 8-Bit, mais pas que, de l’autre, l’esthétique pixel art. Ces 12 titres se parcourent comme autant de levels rythmés par une bande son binaire retrofuturiste, crossover entre musique électronique et urbaine. Qui dit game dit personnages, interprétés ici par un casting aussi cosmopolite que talentueux. Rye Rye, dans la peau de l’héroine Kawaïï , et MC Dynamite, dans celle du monstre, Terrible Square , forment un duo de choc pour un irrésistible anthem au parfum sucré de J-Pop. Miam. Yarah Bravo, jamais très loin dans la plateforme, fait du glaçant Fire, et de sa bondissante bassline, un tube en puissance. L’Invincible Spoek Mathambo booste, quant à lui son capital rimes, à coup de Magic Potion . On tilte sur le cartoonesque Feel that bit mais on bugge totalement sur le ravageur Chuppa . Warning, la puissance supersonique de ce banger electro-rock pourrait faire exploser votre barre d’énergie. Ouf ! Fin de la partie, Game Over . Kawaïï , un album 5 étoiles. Play again !

Full Concept

High tech, Missill l’avant-gardiste voit les choses en grand et à 360°. “Control freak” par nature, derrière ses machines, elle supervise direction artistique musicale, bien entendu, graphique, évidemment, et décline son univers sur tous les médiums possibles et inimagineables. Sur scène, son autre terrain de jeu favori, chaque titre se verra ainsi accompagné d’unew séquence animée et contrôlée par la “Missill Game Girl”, machine hybride entre le controleur et la borne d’arcade. Pour se faire, elle s’est entourée, des british Seeper, soit le “best of the best” de ce qui peut se faire en matière de VJ. Attention aux yeux. Pour rester connecté à l’univers Kawaï , Missill a également conceptualisé une application iphone sous forme d’un jeu de plateaux communautaire.

Tête chercheuse, Missill se joue des codes et des genres. Elle dessine la musique en 3D, conçoit le jeu vidéo musical, mixe les images en cadence… Bref, elle conçoit la bande son et images d’une vie cartoonesque et polychromique. Bye bye Kitty, hello Missill. Boom !

Biographie extraite du site de Missill

Dernières publications sur Missill

5min
26/05/2011
LA VIGNETTE : Missill, dj
La Vignette | 13-14

Ecouter le direct
Le direct