LE DIRECT

Nicolas Mathieu


Biographie de Nicolas Mathieu

Né en 1978 à Épinal, Nicolas Mathieu fait des études d’histoire et de cinéma. Puis il devient rédacteur pour un site d’information en ligne. Il écrit un premier roman à 20 ans, une « purge narcissique » , qu’il garde dans ses tiroirs. Il participe également à des concours de nouvelles, gagne parfois, écrit quelques scénarios. C’est ainsi qu’il finit par concevoir un documentaire sur Edgar Faure (réal. Bernard Favre) pour France 5. Lecteur des romans et des chroniques de Jean-Patrick Manchette, le polar s’impose naturellement à lui pour « raconter des histoires sociopolitiques sans être ennuyeux » , explique-t-il. Amateur de romanciers américains comme George Pelecanos, Pete Dexter ou Harry Crews, lui aussi veut écrire sur ces petits Blancs paumés qui vivent dans la France périphérique, en remplaçant simplement le whiskey par le Picon. C’est un job alimentaire de greffier pour des comités d’entreprises qui va lui fournir son sujet. Au moment de la crise des subprimes , il assiste en effet à de nombreux plans sociaux. Charrettes de licenciements, classe ouvrière à bout de souffle, violence sociale : tout est là. Ainsi naît Aux animaux la guerre , publié aux Éditions Actes Sud. Un premier roman qui se situe dans une petite vallée des Vosges, en 2008, quand ferme la dernière usine du coin. On y croise Martel, un syndicaliste croulant sous les dettes, Rita, une inspectrice du travail hardboiled , quelques adolescents en déshérence, des personnages souvent paumés, mais aussi de vrais salauds. Le paysage enneigé de la région, les petites villes silencieuses et dépeuplées ne sont pas seulement des décors, pour ce livre qui prend le temps de descriptions à la Simenon tout en conservant une écriture tranchante et comportementaliste. Aux animaux la guerre a obtenu le prix Mystère de la critique et le prix Erckmann-Chatrian en 2014. Entre autres. Nicolas Mathieu écrit son deuxième polar, qui devrait se dérouler quelque part dans l’Est, sur une terre de rouille et de colère, au moment précis où le FN explose et où Nirvana chante Smells Like Teen Spirit .

Les oeuvres de Nicolas Mathieu

Dernières publications sur Nicolas Mathieu

L’écrivain et le territoire : Jérôme Ferrari et Nicolas Mathieu sont les invités des Matins
45 min
L’écrivain et le territoire : Jérôme Ferrari et Nicolas Mathieu sont les invités des Matins
L'Invité(e) des Matins
LE 22/11/2018

Nous recevons deux écrivains ayant reçu un prix Goncourt : Jérôme Ferrari, prix Goncourt 2012, prix littéraire du "Monde" 2018 pour "À son image" ; et...

Nicolas Mathieu : «Avant, j'écrivais pour devenir quelqu'un»
59 min
Nicolas Mathieu : «Avant, j'écrivais pour devenir quelqu'un»
Par les temps qui courent
LE 14/11/2018

L'auteur Nicolas Mathieu, lauréat du Prix Goncourt 2018 pour son livre « Leurs enfants après eux » paru aux éditions Actes Sud. Il est question de pudeur...

Christophe Guilluy : "La classe moyenne n'existe plus"
33 min
Christophe Guilluy : "La classe moyenne n'existe plus"
La Grande table idées
LE 09/11/2018

Nous recevons Christophe Guilluy, pour "No Society. La fin de la classe moyenne occidentale" (Flammarion). Le géographe décrit une France oubliée, la "France...

Nicolas Mathieu : "Le Goncourt est un conte de fées singulier"
27 min
Nicolas Mathieu : "Le Goncourt est un conte de fées singulier"
La Grande table culture
LE 09/11/2018

Ecrivain de l’entre-deux, Goncourt 2018, Nicolas Mathieu nous raconte comment est né "Leurs Enfants après eux" (Actes Sud). Son roman raconte un monde...

Nicolas Mathieu, un Goncourt social sur fond de désindustrialisation
Art et création
Nicolas Mathieu, un Goncourt social sur fond de désindustrialisation
LE 07/11/2018

L'écrivain Nicolas Mathieu vient de se voir décerner le prestigieux prix Goncourt pour son roman "Leurs enfants après eux", qui se déroule au temps de...

Le Goncourt, un soft power à la française ?
32 min
Le Goncourt, un soft power à la française ?
La Grande table idées
LE 07/11/2018

Quelle valeur de soft power derrière le Goncourt ? A l'occasion de la remise des prix de la rentrée littéraire, rendez-vous avec Yann Queffélec autour...

Trump, Brexit, primaires : pourquoi ne voyons-nous plus rien venir ? (4/5) : La littérature sait-elle parler aux électeurs du Front National ?
40 min
Trump, Brexit, primaires : pourquoi ne voyons-nous plus rien venir ? (4/5) : La littérature sait-elle parler aux électeurs du Front National ?
Du Grain à moudre
LE 01/12/2016

La colère qui se traduit dans les urnes est-elle perceptible dans la production littéraire du moment ?

À venir dansDans    secondess