Programmes

Piersten Leirom


Performer
En savoir plus

Biographie de Piersten Leirom

Lauréat de la bourse Paris Jeune Talent , Piersten Leirom vit et travaille à Paris.

Ses recherches s’articulent principalement autour de l ’idéologie d’un esthétisme publicitaire dans l’art, de la pathologie des tops models et de la notion d’ i cône, pour laquelle il se réfère principalement aux icônes pop et au phénomène de « pipolisation » qui oblige des individus à

faire oeuvre de leur vie privée. Son travail consiste principalement à transposer la figure rituelle de la geisha sur l ’ident ité consumériste d’ icônes contemporaines. Ainsi, en suivant un processus de travail récurrent, empreint de symbolisme et de rituels sacrés, il se définit, au même titre que les artistes avec lesquels ils travaillent, comme une nouvelle forme de geisha alternative.

Entre fantasme médiatique et réalité consumériste, ses oeuvres mélangent dans des agencements inédits les référentiels de notre environnement quotidien. Très souvent irriguées d’éléments issus de la publi cité ou de l’imagerie collective, elles amènent le spectateur àsolliciter sa mémoire mais surtout à explorer les limites de son subconscient . Il compose ses performances à même le décor de Paris, des lieux dédiés ou encore des appartements privés comme des portraits photographiques d’instants de vie où l’individu, figé dans un espace temps restreint, semblerait vivre une sorte de « quart d’heure de célébrité ».

Destinées à être aperçues plutôt qu’à être vues, c ’est telles des scènes de peep show qu’elles s’immiscent et viennent parasi ter notre réalité. Ni vraiment plastique, ni vraiment performative, el les positionnent le corps humain comme un simple matériel plastique qui ne servi rai t qu’à orner l’espace et dont la forme n’évoluerait qu’au gré de la sensori alité instinctive du performer. En réduisant l ’ individu à cet état de chose, de simple apparat, ses productions, dont il ne garde volontai rement que peu de traces, confronte le spectateur au caractère éphémère et fragile de l ’être vivant et le renvoie avec provocation, ironie et bien souvent onirisme à la question de sa propre mortalité . Toute la pratique de Piersten Leirom se construit dans une volonté d’abolir la barrière entre fiction et réalité, mais surtout dans une volonté d’exposer l’Humain et d’interroger sur ce qui le rattache à la société et ses nouveaux mythes, sur le rapport qu’ il entretient avec l ’image et son identité visuelle, tout simplement, sur la manière dont il se met en scène au quotidien.Dans balloon , performance orchestrée pour le festival Indiscipline, Piersten Leirom s’accompagne de la plasticienne et performeuse Blanche Konrad pour proposer une alternative à l’origine d’un nouveau monde .

Dernières publications sur Piersten Leirom

5min
04/02/2011
LA VIGNETTE : Piersten Leirom, performance « balloon »
La Vignette | 13-14

Ecouter le direct
Le direct