Programmes

Thierry Escaich


Organiste classique et compositeur
En savoir plus

Biographie de Thierry Escaich

Thierry Escaich effectue ses études musicales au Conservatoire National Supérieur de Musique de Paris où il obtient huit "Premier Prix" en Harmonie, Contrepoint, Fugue, Orgue, Improvisation à l'Orgue, Analyse, Composition et Orchestration.Ses œuvres sont récompensées par divers prix internationaux, comme le premier prix André Jolivet (1989) ou encore le prix de la Fondation franco-américaine Florence Blumenthal (1990), à l'unanimité d'un jury composé de personnalités telles qu'Henri Dutilleux, Maurice Ohana, Elliot Carter, Manuel Rosenthal etc… L'Institut de France lui attribue, en 1994, le prix Nadia et Lili Boulanger. La Sacem lui décerne deux prix de musique symphonique : le prix Hervé Dugardin (1993) et le prix Georges Enesco (1999). Suivra un Grand Prix de la musique symphonique de la Sacem en 2004 et divers prix par l’Institut de France en passant par le Grand Prix des Lycéens en 2002, puis deux Victoires de la musique - catégorie compositeur de l’année - en 2003 et 2006.Thierry Escaich mène parallèlement une carrière d'organiste concertiste et de compositeur. Après avoir remporté en 1991 le grand prix d'improvisation du Concours International de Strasbourg, il est nommé en 1997 titulaire du grand-orgue de l'Eglise Saint-Etienne-du-Mont à Paris, où il succède à Maurice Duruflé.Dans ses concerts, il accorde une place prépondérante aux répertoires romantique, symphonique et contemporain, ainsi qu'à l'art de l'improvisation dans des styles et formes les plus divers, comme en témoignent ses albums précédemment parus. Il reçoit en 1996 le "Grand Prix de la Nouvelle Académie du Disque". Ses enregistrements sous les labels Chamade et Calliope sont récompensés par de nombreuses distinctions discographiques comme le Choc du Monde de la Musique pour ses interprétations d’œuvres de Brahms (1998). Son album de compositeur, Miroir d’Ombres, interprété par l’Orchestre National de Lille et les frères Capuçon, sortie en 2007 sous le label Universal, reçoit toutes les récompenses; Choc du Monde la Musique, R10 de Classica et 5 Diapason. Toujours sous le label Universal, son dernier double album en live Organ Spectacular sortie en mai 2008 reçoit lui aussi toutes les récompenses; Choc du Monde la Musique, R10 de Classica et 5 Diapason. Thierry Escaich est en outre l'invité de nombreux festivals comme le Festival d'Art Sacré, les Festivals de Chartres, Saint-Bertrand-de-Comminges, Auvers-sur-Oise, Westminster, Bonn, Munich, etc… et de nombreuses académies internationales d'orgue comme celles d'Altenberg ou Ingolstadt, dans lesquelles il représente la grande école d'improvisation française. Ses œuvres pour orgue sont au répertoire d'organistes tels qu'Eric Lebrun, Olivier Latry, ou Stephen Tharp.En tant que compositeur, il est l'auteur d'une trentaine d'œuvres allant de l'instrument solo à l'orchestre symphonique, en passant par de nombreuses pièces de musique de chambre. Son univers musical, "d'une rare densité expressive" (Télérama), "où se mêlent des élans haletants ou passionnés et des moteurs rythmiques souvent violents et obstinés, puise volontiers aux sources du plain-chant grégorien" (Le Monde). Cet univers "fait de bouillonnements dramatiques tendus jusqu'à l'épuisement et de la confrontation souvent brutale de mondes sonores opposés" (Grégoire Hetzel), trouve son incarnation dans des œuvres orchestrales telles que son Kyrie d'une Messe Imaginaire (1ère symphonie — 1991), Le Chant des ténèbres (1992), pour saxophone et orchestre à cordes, ou encore le Concerto pour orgue et orchestre (1995) et le Dernier Evangile (2000) pour chœur, orgue et orchestre. Ses pièces sont au répertoire de grandes formations européennes comme l'Orchestre symphonique de Zurich, l'orchestre de la Beethovenhalle de Bonn, l'Orchestre Philharmonique de Radio France (Paris), l'orchestre du Capitole ou l'orchestre de Monte-Carlo, ainsi que d'ensembles comme A Sei Voci, les BBC Singers, ou le Quatuor Ysaye. Thierry Escaich est, depuis octobre 1992, professeur au CNSM de Paris.

Dernières publications sur Thierry Escaich

1h
27/04/2011
Emission du mercredi 27 avril avec Thierry ESCAICH, Noël HERPE et la chronique de JM LALANNE
Le RenDez-Vous

30min
16/03/2006
Musique : table ronde critique / Escaich, Ciocarlie, Lagraa
Tout arrive !

Ecouter le direct
Le direct