Programmes

Thierry Roisin


Metteur en scène, auteur et directeur de compagnie
En savoir plus

Biographie de Thierry Roisin

Depuis juillet 2004, Thierry Roisin est directeur du Centre Dramatique National Nord/Pas-de-Calais, La Comédie de Béthune, où ont été créés : Kilo , pièce de cirque avec les étudiants du Centre National des Arts du Cirque, co-mise en scène avec Jean-Pierre Larroche, Crave (Manque) de Sarah Kane (2005), L’Emission de télévision de Michel Vinaver (2006), Montaigne , d’après les Essais de Montaigne (2007-2008-2009-2010), La Grenouille et l’architecte , variations libres sur la démocratie (2009-2010), Deux Mots de Philippe Dorin (2009-2010), Ennemi public d’après Un Ennemi du peuple de Henrik Ibsen, qui sera présenté en janvier 2012 au Centre Dramatique National de Montreuil.

Thierry Roisin a poursuivi des études littéraires d’allemand et de suédois à Paris, avant de devenir comédien. Formé sur le tas, il a intégré pendant dix années plusieurs compagnies théâtrales. En 1985, il a fondé avec la complicité de François Marillier, percussionniste et compositeur, la compagnie Beaux-Quartiers.

Pendant presque vingt ans, un réseau d’artistes proches a accompagné régulièrement ses créations, parmi lesquels Jean-Pierre Larroche, scénographe, Gérald Karlikow, éclairagiste, Frédéric Révérend, dramaturge. Subventionnée par la DRAC Ile-de-France à partir de 1987, la compagnie a donné naissance à 21 spectacles qui ont été présentés en France et à l’étranger. Elle a été en résidence au Théâtre des Arts de Cergy-Pontoise, puis au Centre Dramatique National des Alpes, à la Scène Nationale de Belfort. La rencontre avec l’équipe des acteurs sourds d’I.V.T. et les recherches autour de la langue des signes ont marqué son parcours. Un compagnonnage avec le Théâtre de la Cité Internationale à Paris lui a permis d’y présenter la plupart de ses créations et d’animer parallèlement plusieurs ateliers de pratique artistique.

Les créations de la compagnie ont été marquées par le fameux « faire théâtre de tout » lancé par Antoine Vitez, vécu comme une invitation à de nouvelles écritures scéniques, dans le souci de rester accessible. Dans cet esprit d’ouverture, les spectacles ont abordé aussi bien des textes du répertoire (Sophocle, Georg Büchner, Marlowe), que des écritures contemporaines (Sarah Kane, Henry Bauchau, Herbert Achternbusch, Paul Valéry, Manuela Morgaine, Jonas Gardell), des adaptations de nouvelles (Gustave Flaubert, Satyajit Ray, Gertrude Stein), des récits de voyage (Alexandra David-Neel, Tintin au Tibet ), des textes philosophiques (Montaigne, Leopardi), des textes poétiques (le Kamasutra ), sociologiques (La Misère du monde de Pierre Bourdieu).

Dernières publications sur Thierry Roisin

4min
16/01/2013
Thierry Roisin
La Vignette | 13-14

Ecouter le direct
Le direct