Programmes

Vincent Ganivet


Plasticien
En savoir plus

Biographie de Vincent Ganivet

Né en 1976, Vincent Ganivet vit et travaille sur l’Ile Saint Denis.Développant une pratique artistique de l’absurde et de l’éphémère, il crée des oeuvres à partir de matériaux bruts, d’objets et de phénomènes quotidiens détournés de leur fonction initiale : ses sculptures en béton jouent sur le détail, la fuite et l’attente.

Ses structures de parpaings, semblables à des arches de cathédrale figées dans leur construction, dépossédées de leur fonction, trouvent dans cette hasardeuse stabilité une véritable poésie et touchent au merveilleux.Vincent Ganivet, qui a présenté plusieurs grandes constructions en Avignon, à Paris et à Versailles, a toujours approché de nouvelles limites et pris davantage de risques dans la construction, mais la possibilité de l’effondrement fait partie intégrante du travail de l’artiste.Pour cette exposition à la galerie, Vincent Ganivet présentera une sculpture en parpaings réalisée pour la première fois dans la rotonde de l’Orangerie du Musée des Beaux-Arts de Karlsruhe cet été et qui suite à des mouvements subtiles du sol s’est effondrée après 10 jours d’installation.Ganivet dont le travail s’inscrit dans un champ d’expérimentation, a travaillé pendant deux mois en atelier pour trouver le geste magique qui lui permet aujourd’hui de présenter à nouveau la sculpture spectaculaire de 6 mètres de haut, pesant 5 tonnes, réalisée à partir de 350 parpaings sans joints!Vincent Ganivet s'intéresse aux débordements du quotidien, aux fuites et aux déchets, qu'il intègre dans une pratique artistique de l'absurde et de l'éphémère. Comme en un tour de passe-passe, les objets révèlent leur vie cachée, le banal trouve une beauté, l'accident une poésie. Il crée ainsi des « Fontaines » qu’il présentera ici pour la première fois comme sculpture. Sous l’effet de la pression de l’eau projetée sur un tas de vaisselle qui semble installée aussi négligemment que dans un évier rempli, la sculpture apparaît nous révélant encore et toujours la mise en tension et la fragilité de l’instant.Un catalogue avec un entretien de Simon Castets est édité à l’occasion de cette exposition à la Galerie Yvon Lambert (Paris 3ème).

Dernières publications sur Vincent Ganivet

13/04/2012

Le RDV au Palais de Tokyo Jean de Loisy, Jean-Philippe Vassal, Christine Angot, Jacques Lizène, Vincent Ganivet, Gwénaël Morin

Le RenDez-Vous

16/09/2011

Vincent Ganivet, plasticien

La Vignette | 13-14

Ecouter le direct
Le direct