Programmes

Bérangère Maximin


Musicienne
En savoir plus

Biographie de Bérangère Maximin

Née en décembre 1976, Bérangère Maximin passe son enfance dans le pays natal de sa mère, l’Ile de la Réunion et s’installe en Métropole en 1991.

Elle débute la musique dans diverses formations Rock et World et entre dans la classe de composition électroacoustique de Denis Dufour au Conservatoire National de Région de Perpignan. Elle y obtient la médaille d’or à l’unanimité. C’est à Paris où elle s’installe en 2002 qu’elle enchaîne les expériences professionnelles, au côté de Denis Dufour dans l’organisation de concerts (de 2002 à 2007, elle est assistante à la direction de Motus, structure parisienne de production de concerts et d’édition musicale, et du festival international drômois Futura), mais aussi en tant que compositeur indépendant (concerts acousmatiques collectifs et installations plastiques et sonores).

Dans son Home Sweet Home Studio à Paris, Bérangère Maximin fabrique des pièces sonores de divers genres et prépare ses lives électroniques, avant de les jouer sur les scènes variées d’Europe et des USA. Elle intègre ainsi des line-ups très diverses de festivals en plein air, cycles de musique contemporaine, veillées lounge électroniques et événementiels musicaux et radio.

De 2005 à 2007, elle écrit pour la danse et la vidéo d’art. En 2006, l’Ina-GRM passe commande à Bérangère de l’oeuvre La Mécanique des ombres pour la saison Multiphonies à la Maison de Radio France. En 2007, le Scrime, centre de recherches et de création de Bordeaux, lui propose de se produire en concert solo au Forum culturel de Talence (Université). Début 2008, l’Ina-GRM l’invite à deux reprises, pour un direct sur France Musique à l’occasion de la Folle Journée de Nantes, puis lors des célébrations de son cinquantième anniversaire à la Maison des Métallos (Paris) en juin; elle y joue sa première pièce pour voix et électronique live, Ce corps vil. En Janvier et mai 2008, elle est en résidence dans l’émission Tapage Nocturne (France Musique) pour deux créations radiophoniques, Kaddishowscope (d’après Allen Ginsberg) et Mai, Une Chronique (d’après le journal de Mavis Gallant).

A la sortie de son premier album Tant Que Les Heures Passent sur le label de John Zorn, Tzadik Records (USA), en septembre 2008, Bérangère joue en concert solo au Stone (NYC) puis au Lieu Mains d'Oeuvres (Saint-Ouen). Cette série de morceaux pour électronique et voix nommée Stuck In a Nasty Little Film se développe sur la route. Lors d’une trentaine de concerts aux USA, en France et en Italie, elle partage l’affiche avec des personnalités fortes telles que Christian Fennesz (Florence, Paris), James Blackshaw (St-Ouen), ZU (Vandoeuvre) ou Fred Frith (Brest, Oakland, San Francisco).

En 2009 et 2010, elle est en résidence dans les studios du Grim-Montévidéo (Marseille), de l'Imeb (Bourges), et de l’Ina-GRM (Paris), où elle compose une nouvelle pièce pour voix live et laptop, Décanta(c)tion, commande du festival Présences électronique au 104 (mars 2010).

Entre autres participations, elle développe durant une saison, une collaboration théâtrale et musicale avec la compagnie Escabelle (Lorraine), La Controverse (Paris) ainsi qu'avec le nouveau sextet lyonnais Gunkanjima.

En ce début 2011, elle revient d’une tournée d’une douzaine de concerts aux USA (New York, DC, Philly, San Francisco, Oakland) où elle a interprété son nouveau live électronique Sheer Accident. Elle a également lancé un duo double laptop avec Chuck Bettis (Tzadik, premiers concerts à New York en février et mars 2011) et souhaite reprendre le duo trompette et électronique avec Rhys Chatham (Paris, premier concert au Planétarium de Poitiers en décembre 2010). Bérangère est lauréate de la bourse CulturesFrance/Institut Français Hors Les Murs 2011, et a effectué dans ce cadre, un séjour de deux mois aux USA en février et mars, pour l’écriture d'une nouvelle oeuvre 'Dora-Rose Hits New York' pour trois récitants et électronique live (future mise en scène de Lionel Parlier).

Dernières publications sur Bérangère Maximin

04/10/2013

Les maquis sonores, avec Dominique Grimaud et Bérangère Maximin

L'Atelier du son

04/10/2011

LA VIGNETTE : Bérangère Maximin, musicienne

La Vignette | 13-14

01/09/2009

Bérangère Maximin

La Vignette | 13-14

09/07/2009

Emission du mercredi soir : art plastique et session musicale avec Bérangère Maximin

Studio 168 | 08 - 09

Ecouter le direct
Le direct