LE DIRECT
Portrait de la cinéaste belge Chantal Akerman en mars 1992, France

Chantal Akerman


Réalisatrice.

Les oeuvres de Chantal Akerman

Ma mère rit

Ma mère ritChantal AkermanMercure de France, 2013

Dernières publications sur Chantal Akerman

La Nuit rêvée de Caroline Champetier (3/12) : Chantal Akerman: "Mon langage cinématographique n'est pas celui du cinéma de consommation courante"
53 min
Les Nuits de France Culture
LE 06/06/2021
Le 31 octobre 1982, Claude-Jean Philippe recevait la cinéaste Chantal Akerman à l'occasion de la sortie de son film "Toute une nuit". Elle était accompagnée...
La Nuit rêvée de Caroline Champetier (1/12) : Caroline Champetier : "La machine du cinéma, c’est la caméra ; les machines étaient interdites aux femmes et quelque chose de ce qui nous était interdit m’attirait"
43 min
Les images et les mots de Chantal Akerman (4/4) : L'image-temps de Chantal Akerman
58 min
La Compagnie des oeuvres
LE 21/01/2021
Cinéaste du temps et de la nuit, Akerman filmait la réalité en face, comme pour mieux interroger le monde par le regard. En résultent un cinéma composé...
Les images et les mots de Chantal Akerman (3/4) : Le huis clos de Chantal Akerman
58 min
La Compagnie des oeuvres
LE 20/01/2021
Enfermement, ouverture, cloisonnement, nomadisme, claustration et vagabondage : la cinéaste Chantal Akerman nous enseigne à reconsidérer notre rapport...
Les images et les mots de Chantal Akerman (2/4) : L'oeuvre polymorphe de Chantal Akerman
58 min
La Compagnie des oeuvres
LE 19/01/2021
Multiple et fragmentée, l’œuvre de Chantal Akerman s’appréhende par le questionnement, dont elle a fait son maître mot selon la devise de Jabès : « Toute...
Les images et les mots de Chantal Akerman (1/4) : Chantal Akerman vivante
58 min
La Compagnie des oeuvres
LE 18/01/2021
En compagnie notamment de sa monteuse attitrée, avec qui elle a travaillé toute sa vie, nous tenterons aujourd'hui de faire le portrait de Chantal Akerman....
Nuit André S. Labarthe (2/7) : André S. Labarthe : "Les effets de réel c'est le sentiment que dans un tissu tout à coup ça se déchire, on pense être dans le réel mais le réel c'est toujours ce qui est derrière"
2h59
Parce qu’il n’est jamais trop tard pour danser Pina Bausch
Rencontre avec Caroline Champetier

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......