LE DIRECT

Dalaï-Lama


chef spirituel du Tibet, prix Nobel de la Paix en 1989

À ne pas manquer

Biographie de Dalaï-Lama

Le 14e Dalaï-Lama, ou Tenzin Gyatso, et de son vrai nom Lhamo Dhondup, est né en 1935 au nord-est du Tibet. Reconnu, suite à des visions, comme étant la réincarnation du 13e Dalaï-Lama alors qu’il n’a que deux ans, il est officiellement installé au Palais du Potala en 1940. A l’âge de 15 ans, Tenzin Gyatso est intronisé chef temporel et spirituel des Tibétains juste après l’invasion du pays par les Chinois. Devant la répression du soulèvement tibétain, il s’exile en 1959 en Inde à Dharamsala où il fonde le gouvernement tibétain en exil. Il le dirigera jusqu’en 2011, date à laquelle il décide de prendre sa retraite politique au profit d’un Premier ministre élu. Depuis cette date, le Dalaï-Lama n’a donc plus de fonction politique mais reste le souverain spirituel des bouddhistes tibétains.

En 1989, Tenzin Gyatso obtient le Prix Nobel de la Paix pour son combat pacifique pour la libération du Tibet et la reconnaissance du peuple tibétain par la Chine. En 2014, il proclame être le dernier Dalaï-Lama, l’institution n’étant plus de son temps, estime-t-il.

L'oeuvre de Dalaï-Lama

Dernières publications sur Dalaï-Lama

La répression chinoise au Tibet et au Xinjiang vue du ciel
L'histoire des Dalaï-Lamas (4/4) : L'irruption de la modernité
L'histoire des Dalaï-Lamas (1/4) : L'implantation du bouddhisme au Tibet
Rencontre interreligieuse autour du Dalaï-lama
À venir dans ... secondes ...par......