Programmes

François Raffinot

En savoir plus

Biographie de François Raffinot

Parallèlement a des études de philosophie, François Raffinot a dansé pour de nombreux chorégraphes dont Brigitte Lefèvre, Felix Blaska, Peter Goss, Susan Buirge. En 1984, à la tête de Ris et Danceries avec Francine Lancelot, puis en 1990 à la direction de Barocco, il développe une nouvelle esthétique du baroque à partir d'un travail résolument contemporain d'écriture, de composition et d'interrogation de la relation entre la musique et la danse. En 1993, il est nommé à la direction du Centre chorégraphique national du Havre/Haute Normandie avec Guilène Lloret et y crée de nombreuses pièces notamment Adieu (1994) Sin arrimo y con arrimo (1995) sur des musiques de Pascal Dusapin et Louis Andriessen; Scandal point (1997) sur « Sympathy for the devil » des Rolling Stones et Rift (1997) sur des musiques de Philippe Hurel et György Ligeti. En 1999, il met en place et dirige le département de création chorégraphique de l'Ircam et y réalise plusieurs créations : Play Back en 1999 sur une musique composée pour l'occasion par Edmund Campion, Al Segno en 2000 avec le compositeur Yan Maresz puis PR/On Line en 2001. Après son départ de l'Ircam en 2002, il se lance dans une nouvelle aventure et crée Le SNARC, Site nomade des ateliers de recherche chorégraphique, une structure dont l'objectif est de créer un pôle de pédagogie et de recherche autour du corps et du numérique (danse, musique, image) à travers des formes expérimentales appelées Labs (laboratoires) , mais aussi en proposant des créations : Pas_de_Direction en 2004, SET en 2006, une pièce pour 7 femmes, 7 artistes toutes discipline confondues. Actuellement François Raffinot travaille sur Dancer/Danger.Pour ce projet chorégraphique dont la création est prévue pour 2007-2008, François Raffinot fait appel à la plasticienne Isabelle Grosse pour la scénographie et à nouveau à François Sarhan pour la musique En complément de ces activités de chorégraphe et de metteur en scène, François Raffinot est invité à donner des cours théoriques dans des écoles d'art et des universités. Il publie plusieurs ouvrages et articles qui sont autant de chroniques, de témoignages, de réflexions sur la danse, le corps et sa représentation. Trace/ écarT , publié en mars 2006, revient sur la création d'Adieu (1994) et sur la trajectoire que le chorégraphe a parcourue depuis.

Dernières publications sur François Raffinot

33min
11/06/2013
Retour sur l’œuvre de Maurice Béjart
La Grande table (2ème partie)

Ecouter le direct
Le direct