Programmes

Houria Aïchi

En savoir plus

Biographie de Houria Aïchi

C'est dans la cour de sa maison natale que Houria Aïchi est née au chant. A Batna, dans les montagnes berbères, aux portes du Sahara, les femmes se réunissent souvent pour chanter et Houria enfant, court de maison en maison se joindre à elles. Elève brillante, encouragée par ses parents, Houria Aïchi a suivi des études secondaires à Constantine, fréquenté l'université à Alger et achevé sa formation supérieure de sociologue en France. Elle n'a cependant pas cessé de chanter durant toutes ses études pour son propre plaisir et celui de ses amis. Sa voix séduit. Elle a également entrepris un travail de collectage de textes et de musiques relevant de la tradition orale, et contribué à faire connaître la réelle authenticité de la poésie chantée de l'Aurès. Houria Aïchi interprète depuis plus de douze ans, ces chants séculaires des femmes de l'Aurès, comme un hommage à la femme algérienne, comme une ode à la liberté. Depuis quelques années, la carrière d'Houria Aïchi atteint une dimension internationale : Elle enregistre un premier disque (Chants de l'Aurès, chez Ethnic/Auvidis) en 1990, travaille à la bande originale d'Un thé au Sahara de Bertolucci, enregistre avec Ruychi Sakamoto, participe à des créations de musique contemporaine. Elle participe aussi à de nombreux festivals en Angleterre, en Scandinavie, en Allemagne, en Espagne, en Italie, en France, au Canada... Partout, elle est passionnément fidèle à ses racines, à ce qu'elle a appris enfant. Houria Aïchi prête également sa voix au répertoire sacré de son pays, l'Algérie. Elle en parcourt les grandes régions, chantant dhikrs et thèmes des confréries soufies, ou interprétant librement l'Ahellil saharien. Recherche du paradis perdu de son enfance et hommage à la dévotion millénaire de son peuple.

Dernières publications sur Houria Aïchi

08/12/2007

Soirée spéciale pour les 20 ans de L'Institut du Monde Arabe

Les Vendredis de la musique

Ecouter le direct
Le direct