LE DIRECT
Madeleine Fournier

Madeleine Fournier


Danseuse et chorégraphe

Biographie de Madeleine Fournier

Interprète et chorégraphe, Madeleine Fournier s’est formée à la danse au CNR de Paris et au CNDC d’Angers sous la direction d’Emmanuelle Huynh. En 2006, elle a été stagiaire au sein de la compagnie DCA Philippe Decouflé et en 2010 elle reçoit la bourse DanceWEB dans le cadre du festival Impulstanz à Vienne.
Depuis 2007, elle a collaboré avec de nombreux chorégraphes et artistes  visuels en France, en Allemagne, en Belgique et au Portugal dont Odile Duboc, Emmanuelle Huynh, Fabrice Lambert, Sara Manente, Boris Achour, Fanny de Chaillé et Philippe Ramette, Loïc Touzé, Jocelyn Cottencin, Rémy Héritier, David Marques, Léa Drouet et Andrea Baglione.
Depuis 2008 elle a collaboré avec Jonas Chéreau dans un travail de recherche chorégraphique. Ensemble ils ont créé Les interprètes ne sont  pas à la hauteur, Sexe symbole (pour approfondir le sens du  terme), Sous-titre et Partout. Ils sont aussi à l’origine d’un film 306 Manon réalisé par Tamara Seilman.
En 2018 elle crée le solo Labourer présenté entre autres à l'Atelier de Paris / CDCN, en France, en Belgique et en Suisse. Il sera aussi présenté au Théâtre de la Bastille en Mars 2020. Elle a créé cette même année une forme à la fois chantée et dansée en collaboration avec  Catherine Hershey intitulée Catherine und Madeleine : Zwei Palmitos. Cette forme se joue dans divers contextes plus ou moins alternatifs. Son travail se développe en lien étroit avec la musique expérimentale, le chant, la danse, la performance et le végétal ce qui l'invite à  collaborer avec des artistes de différentes disciplines (musicien.ne.s,  chanteur.s, danseur.se.s, paysagistes, vidéastes, artistes visuels...). Elle aime observer comment le contexte, le jardin, le théâtre, la salle de concert, la galerie, le cinéma, et les codes qui y sont associés, agissent et font résonner autrement la forme performative. Sur le site 

Dernières publications sur Madeleine Fournier

La danseuse et chorégraphe Madeleine Fournier
4 min
Les Carnets de la création
LE 29/01/2020

Pour son solo « Labourer » en tournée en France et ailleurs

À venir dansDans    secondess

full_screenCreated with Sketch.