Programmes
Marcel Marceau
Crédits : inconnu

Marcel Marceau


Mime, fondateur d'une Ecole de mimodrame
En savoir plus

Biographie de Marcel Marceau

Marcel Marceau, nom de scène de Marcel Mangel, est né en 1923 à Strasbourg dans une famille juive polonaise. En 1942, il rejoint la résistance sous le pseudonyme de Marceau, qu’il emprunte à un vers des Châtiments d’Hugo : "Et Joubert sur L'Adige, et Marceau sur le Rhin."

Après-guerre, il se destine au métier de comédien, à l’instar de Charlie Chaplin, qu’il révère depuis l’enfance. Fraîchement installé à Paris, il intègre la troupe de Charles Dullin, puis fait la rencontre décisive du mime Etienne Decroux, qui l'accueille dans sa troupe. Marceau a vite fait d’atteindre le sommet de son art et accède à une notoriété internationale grâce à son personnage Bip, qui voit le jour au Théâtre de Poche, le 22 mars 1947.

En 1955, il s’envole pour les Etats-Unis. La tournée, initialement prévue pour durer quinze jours, s’étend sur six mois. Broadway lui fait un triomphe, la presse américaine l'encense. Encore quelques années, et ce sera au tour du Japon de le sacrer « trésor national vivant ».

Mais Marceau ne veut pas seulement faire carrière. Il désire une postérité. En 1978, il fonde sa propre école de mimodrame dans les sous-sols du théâtre de la Porte Saint-Martin, où se pressent des élèves venus du monde entier. Prospère durant une vingtaine d’années, l’école amorcera cependant un déclin irréversible à partir des années 2000, jusqu’à sa fermeture définitive en 2005. Le 7 octobre de la même année, Marceau, âgé de 83 ans, donne une ultime représentation au Grand Auditorium de Caen, avant de s’éteindre deux ans plus tard, le 22 septembre 2007.

Ecouter le direct
Le direct