LE DIRECT
Marguerite Duras assiste à l'émission littéraire "Apostrophes" de Bernard Pivot sur Antenne 2, le 28 septembre 1984 à Paris.

Marguerite Duras


Écrivaine, dramaturge et cinéaste (1914-1996)

À ne pas manquer

Biographie de Marguerite Duras

Marguerite Duras, de son vrai nom Marguerite Donnadieu, est née en 1914 à Saïgon (alors en Indochine française) d'une mère institutrice et d'un père professeur de mathématiques qui meurt de dysenterie en 1921. En Indochine, la famille est ruinée et Marguerite rentre en France suivre des études de Droit. Pendant la guerre, elle participe à la Résistance et voit son mari, Robert Antelme, déporté à Dachau et revenir malade du typhus (elle en fera le récit dans un récit La Douleur paru en 1985). A la Libération, Marguerite Duras s'engage au Parti Communiste Français, en est exclue en 1950 mais continue de militer pour différentes causes comme la guerre en Algérie ou encore le droit à l'avortement. Cette année-là elle publie son troisième livre Un barrage contre le Pacifique, roman autobiographique qui sera adapté au cinéma. Elle-même se mettra plus tard à écrire des scénarios (Hiroshima mon amour en 1959) puis passera à la réalisation, adaptant ses propres livres (comme India Song en 1975). Elle écrit également des pièces de théâtre dès 1955 avec Le square puis viendront Des journées entières dans les arbres (1965) et aussi Savannah Bay (1982). Parmi ses livres clé on peut citer Moderato cantabile (1958), Le Ravissement de Lol V. Stein (1964) ou encore Le Vice-Consul (1966). En 1984, Marguerite Duras connaît un immense succès avec son roman L'Amant qui reçoit le Prix Goncourt. Malade de l'alcool depuis les années 80, l'écrivaine renouvelle les cures de désintoxication. Elle meurt à Paris le 3 mars 1996 à l'âge de 81 ans.

Dernières publications sur Marguerite Duras

"L'Amant" de Marguerite Duras (5/5) : Le départ
29 min
Fictions / Le Feuilleton
LE 18/06/2021
Elle aussi c’était lorsque le bateau avait lancé son premier adieu, quand on avait relevé la passerelle et que les remorqueurs avaient commencé à le tirer,...
"L'Amant" de Marguerite Duras (4/5) : Une inconsolable jouissance
28 min
Fictions / Le Feuilleton
LE 17/06/2021
Il la regarde. Les yeux fermés il la regarde encore. Il respire son visage.
"L'Amant" de Marguerite Duras (3/5) : Les nuits de Cholen
28 min
Fictions / Le Feuilleton
LE 16/06/2021
Parfois je ne rentre pas à la pension, je dors près de lui. Je ne veux pas dormir dans ses bras, dans sa chaleur, mais je dors dans la même chambre, dans...
"L'Amant" de Marguerite Duras (2/5) : L’homme à la limousine noire
28 min
Fictions / Le Feuilleton
LE 15/06/2021
L’homme élégant est descendu de la limousine, il fume une cigarette anglaise. Elle lui dit qu’elle ne fume pas, non merci. Elle ne dit rien d’autre, elle...
"L'Amant" de Marguerite Duras (1/5) : La traversée du Mékong
28 min
Fictions / Le Feuilleton
LE 14/06/2021
Dès leur rencontre sur le bac qui traverse le Mékong, on ressent l'attirance physique et la relation passionnée qui s'ensuivra.
Nuit Michel Piccoli (11/14) : Michel Piccoli : "Avec 'La Maladie de la mort' de Marguerite Duras, Bob Wilson nous a donné, à Lucinda Childs et à moi, une liberté d’invention"
25 min

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......