LE DIRECT
Marguerite Duras assiste à l'émission littéraire "Apostrophes" de Bernard Pivot sur Antenne 2, le 28 septembre 1984 à Paris.
Crédits : Charles Platiau - AFP

Marguerite Duras


Écrivaine, dramaturge et cinéaste (1914-1996)
En savoir plus

À ne pas manquer

Biographie de Marguerite Duras

Marguerite Duras, de son vrai nom Marguerite Donnadieu, est née en 1914 à Saïgon (alors en Indochine française) d'une mère institutrice et d'un père professeur de mathématiques qui meurt de dysenterie en 1921. En Indochine, la famille est ruinée et Marguerite rentre en France suivre des études de Droit. Pendant la guerre, elle participe à la Résistance et voit son mari, Robert Antelme, déporté à Dachau et revenir malade du typhus (elle en fera le récit dans un récit La Douleur paru en 1985). A la Libération, Marguerite Duras s'engage au Parti Communiste Français, en est exclue en 1950 mais continue de militer pour différentes causes comme la guerre en Algérie ou encore le droit à l'avortement. Cette année-là elle publie son troisième livre Un barrage contre le Pacifique, roman autobiographique qui sera adapté au cinéma. Elle-même se mettra plus tard à écrire des scénarios (Hiroshima mon amour en 1959) puis passera à la réalisation, adaptant ses propres livres (comme India Song en 1975). Elle écrit également des pièces de théâtre dès 1955 avec Le square puis viendront Des journées entières dans les arbres (1965) et aussi Savannah Bay (1982). Parmi ses livres clé on peut citer Moderato cantabile (1958), Le Ravissement de Lol V. Stein (1964) ou encore Le Vice-Consul (1966). En 1984, Marguerite Duras connaît un immense succès avec son roman L'Amant qui reçoit le Prix Goncourt. Malade de l'alcool depuis les années 80, l'écrivaine renouvelle les cures de désintoxication. Elle meurt à Paris le 3 mars 1996 à l'âge de 81 ans.

Les oeuvres de Marguerite Duras

La vie matérielle

La Vie matérielleMarguerite DurasEditions Gallimard, 1994

Dernières publications sur Marguerite Duras

Christine Angot : écrire après Duras, une occupation tragique
Marguerite Duras : "S'il y avait Dieu, on ne serait pas alcoolos"
1987Marguerite Duras : "S'il y avait Dieu, on ne serait pas alcoolos"

Laure Adler s'entretient avec l'écrivaine Marguerite Duras dans les "Nuits magnétiques" diffusées en 1987 à l'occasion de la sortie de son livre "La Vie...

Marguerite Duras : "Écrire, c'est hurler sans bruit"
Ecouter le direct
Le direct