LE DIRECT

Marina Tsvétaïeva


Poétesse

Biographie de Marina Tsvétaïeva

Marina Tsvétaïéva (1892-1941) est aujourd’hui reconnue comme l’un des grands poètes du XXe siècle. Femme de tous les paradoxes, à la fois russe et universelle, prosaïque et sublime, elle commence très jeune à écrire et à publier. Prise dans la tourmente révolutionnaire après l’écrasement de l’Armée blanche dans laquelle son mari s’est engagé comme officier, elle vit un douloureux exil de dix-sept ans à Berlin, à Prague, puis à Paris. De retour dans son pays natal en 1939, elle se suicide deux ans plus tard. Il est des talents si impétueux que les évènements les plus dévastateurs de l’histoire ne sauraient les étouffer. Réduite à néant par la terreur stalinienne, Marina Tsvétaïéva ne cesse aujourd’hui de revivre et de rayonner. Cette « Danseuse de l’âme », ainsi qu’elle se nommait, traverse, subit et transcende les malédictions de l’Histoire comme une comète fracassée. Par sa poésie, fulgurante, rétive et exaltée, elle fraternise d’emblée avec toutes les victimes. La singularité tragique de son itinéraire, d’une indestructible intégrité, garde aujourd’hui toutesa charge libératrice.

Dernières publications sur Marina Tsvétaïeva

Marina Tsvétaïéva (4/4) : Insomnie sursauts
3 min
Marina Tsvétaïéva (4/4) : Insomnie sursauts
Jacques Bonnaffé lit la poésie
LE 16/11/2017

Je m'ouvre les veines : irrécupérable/ Et ingarrottable, la vie coule à flots. / Mettez au-dessous assiettes et seaux ! / Toutes les assiettes seront toujours...

Marina Tsvétaïéva (3/4) : Elle écrit j’aime
3 min
Marina Tsvétaïéva (3/4) : Elle écrit j’aime
Jacques Bonnaffé lit la poésie
LE 15/11/2017

Poèmes amoureux, déchirants et provoquants. Presque railleurs à la vie : comment nommer ce jeu boulevardier du temps, fait de la volatilité un peu lâche...

Marina Tsvétaïéva (2/4) : Traduire
3 min
Marina Tsvétaïéva (2/4) : Traduire
Jacques Bonnaffé lit la poésie
LE 14/11/2017

« Neige » un poème de Tsétaeva écrit en français, indique assez bien toute la démesure sonore de son écriture et son gout des frottements et des roulements...

Marina Tsvétaïéva (1/4) : le Destin fait voix
3 min
Marina Tsvétaïéva (1/4) : le Destin fait voix
Jacques Bonnaffé lit la poésie
LE 13/11/2017

Marina Tsvétaïéva arrive dans la foulée de nos journées d’octobre, après Pasternak et Akhmatova. Connue pour sa fougue féminine et la richesse de son écriture,...

Une génération tragique... de poètes russes
1h
Une génération tragique... de poètes russes
Fictions / Théâtre et Cie
LE 22/10/2017

De Mikhaïl Boulgakov à Marina Tsvetaeva...

L'amour des mots - Marina Tsvetaieva et Boris Pasternak
19 min
Une correspondance russeL'amour des mots - Marina Tsvetaieva et Boris Pasternak
Fictions / Théâtre et Cie
LE 15/10/2017

Entre 1922 et 1930, Marina Tsvetaieva exilée, et Boris Pasternak resté en Russie, se découvrent mutuellement comme poètes à égalité de création.

Ariadna Efron (1912-1975), dans les labyrinthes de l’Histoire
57 min
Ariadna Efron (1912-1975), dans les labyrinthes de l’Histoire
Une vie, une oeuvre
LE 14/10/2017

Si l’oeuvre de Marina Tsvetaeva est aujourd’hui reconnue, on le doit au destin et au tempérament exceptionnels de sa fille, Ariadna Efron, seule survivante...

Poésie et lyrismes
59 min
Poésie et lyrismes
Poésie et ainsi de suite
LE 17/03/2017

« Il est temps d’ôter l’ambre, de changer le vocabulaire, Temps d’éteindre le réverbère Au-dessus de ma porte. »...

58 min
24 min
24 min
Marina Tsvetaïeva, Boris Pasternak, Rainer Maria Rilke : le triangle brûlant
58 min
Marina Tsvetaïeva, Boris Pasternak, Rainer Maria Rilke : le triangle brûlant
Pas la peine de crier
LE 23/04/2014

Pendant quelques mois, trois des plus grands poètes de leur temps échangent un courrier d'une passion extrême. Pasternak est cloué à Moscou par la révolution,...

1h1
Ecouter le direct
Le direct