LE DIRECT

Roger Planchon


metteur en scène, auteur dramatique, directeur de théâtre, cinéaste (1931 - 2009)

À ne pas manquer

Biographie de Roger Planchon

Roger Planchon est né en 1931 dans une famille aux origines rurales ardéchoises qui déménage à Lyon où son père tient un café. Il découvre la littérature, la poésie et le cinéma grâce à un surveillant de pension. Dès 1949 il fonde une troupe de théâtre amateur qui amène à la création du Théâtre de la Comédie en 1952 où ils jouent aussi bien des pièces classiques de Molière ou de Shakespeare que des auteurs contemporains comme Ionesco, Vinaver ou Adamov dans des mises en scène populaires qui rencontrent beaucoup de succès. 

En 1957, Roger Planchon et sa troupe déménagent à Villeurbanne pour reprendre le Théâtre municipal. Une aventure commence alors ouvrant la voie à la décentralisation théâtrale et à une nouvelle politique d’action culturelle en faveur d’un théâtre populaire. En 1972, le Théâtre de la Cité de Villeurbanne devient Théâtre national populaire (TNP) que Roger Planchon co-dirigera jusqu’en 2002. Il meurt d'une crise cardiaque le 12 mai 2009.

Les oeuvres de Roger Planchon

Dernières publications sur Roger Planchon

Qui êtes-vous, Margaret Menegoz ? (4/5) : D’autres aventures avec les Films du Losange
28 min
A voix nue
LE 17/10/2019
Dans ce quatrième épisode Margaret Menegoz évoque trois cinéastes importants dont elle a produit des films : Jean-Claude Brisseau, Roger Planchon et Michaël...
Les libertins de Roger Planchon (2/2) : 2 ème Partie
1h59
Fictions / Théâtre et Cie
LE 04/03/2018
Suite et fin de cette grande saga de Roger Planchon.
Les libertins de Roger Planchon (1/2) : 1ère Partie
1h51
Fictions / Théâtre et Cie
LE 25/02/2018
Les libertins,c'est le crépuscule des aristocrates qui, dans la nuit du 4 août, saluaient la révolution en renonçant à leurs privilèges et qui, quelques...
Roger Planchon : "Je suis totalement persuadé que les grands auteurs parlent aux gens les plus démunis de ce monde"
Roger Planchon : "Très souvent les gens ont des pensées et ne savent pas qu'elles viennent du catholicisme"
Roger Planchon : "Si on met une histoire d’amour sur scène, il faut que ça ressemble à nos histoires d'amour"
Roger Planchon : "J'ai aimé profondément au théâtre l'Histoire avec un grand H et les belles histoires d'amour"
Roger Planchon : "C'est souvent évidemment le comédien qui porte le théâtre"
Roger Planchon : "Les classiques français, je n'aimais pas ça... je ne les avais pas lus d'ailleurs"
image par défaut
image par défaut
image par défaut
À venir dans ... secondes ...par......