LE DIRECT

Savinien de Cyrano de Bergerac Savinien de Cyrano de Bergerac


Biographie de Savinien de Cyrano de Bergerac Savinien de Cyrano de Bergerac

Savinien de Cyrano de Bergerac n’était ni noble ni gascon, contrairement à ce que laisse supposer la pièce de Rostand. Né en 1619, il est le fils d’un avocat parisien, qui possédait la terre de Bergerac, dans la vallée de Chevreuse.  A dix-sept ans, c’est un mauvais sujet, joueur, buveur, bagarreur. Il se lie aux poètes libertins Saint-Amant et Tristan L’Hermite, puis à d’Assoucy, avec lequel il a sans doute une relation homosexuelle, ainsi qu’avec un autre libertin, Chapelle, élève du philosophe épicurien Gassendi. Ses innombrables duels le rendent célèbre. Il s’engage dans l’armée royale et est blessé au siège d’Arras en 1640. Avec la complicité de son frère Abel, il dépouille son père peu avant la mort de celui-ci. Tout cela ne l’empêche pas d’être passionné de lecture et d’étude. Son ami Lebret, qui sera son biographe, tente de le modérer et de le ramener à une vie plus tranquille. Cyrano écrit Le Pédant Joué, une comédie où Molière prendra le « qu’allait-il faire en cette galère » des Fourberies de Scapin. Il publie des libelles très violents contre des écrivains, des acteurs, et fait jouer une tragédie, La Mort d’Agrippine, dont l’athéisme fait scandale. Il meurt des suites d’un accident en 1755. Ses deux récits qui annoncent la science-fiction, Les Etats et empires de la lune et L’Histoire comique des Etats et empires du soleil, seront publiés après sa mort.    

À venir dansDans    secondess

full_screenCreated with Sketch.