LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

Valérie Robin Azevedo


professeure d’anthropologie sociale à l’université de Paris et membre de l'URMIS. Spécialiste du Pérou et des sociétés andines, elle enseigne aussi à l’INALCO dans le cursus de langue et culture quechuas.

Biographie de Valérie Robin Azevedo

Ses recherches actuelles, sur l’impact socioculturel des politiques de réparation aux victimes de conflits armés, s’inscrivent à la charnière d’une anthropologie de la violence, de la mémoire et du deuil. Centrées sur les réenterrements collectifs faisant suite aux exhumations de charniers et à leurs enjeux politiques et symboliques, elles s’intéressent au traitement matériel des corps et à la gestion rituelle et mémorielle des défunts et disparus du conflit armé péruvien (1980-2000) pour réfléchir à la façon dont les catégories de l’imaginaire et du religieux réinvestissent ce retour inespéré des disparus. L’identification et la ré-inhumation des corps ou de leurs substitut induisent en effet des dynamiques socioculturelles inédites qui aboutissent à la reformulation des relations avec le défunt, à nouveau traité comme un humain apte à recevoir une sépulture auprès des morts de la collectivité. Enfin, c’est un questionnement épistémologique plus général sur l’usage et la catégorie même de deuil qui sera développé.

Valérie Robin Azevedo co-dirige, avec Elisabeth Anstett, le projet de recherche "Transfunéraire" (2020-2023), sur les rituels collectifs de réinhumation au lendemain de violences de masse, comparaison Europe - Amérique-Latine, XXe-XXIe siècles, financé par l’ANR

Dernières publications sur Valérie Robin Azevedo

ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......