LE DIRECT
Vladimir Jankélévitch le 12 décembre 1981.

Vladimir Jankélévitch


Philosophe (1903-1985)

Biographie de Vladimir Jankélévitch

Vladimir Jankélévitch est né en 1903 à Bourges, de parents russes exilés en raison des pogroms antisémites. Entré à l’École normale supérieure en 1922, il en sort premier à l’agrégation de philosophie en 1926 et soutient sa thèse consacrée à Schelling en 1933. Il commence sa carrière de professeur dans différentes villes de France jusqu’à sa révocation en 1940 suite aux lois anti-juives. Il s’engage alors dans la Résistance. 

En 1951, il accède à la chaire de philosophie morale à la Sorbonne qu’il occupera pendant trente ans. Philosophe engagé dans la cité – il soutient le mouvement étudiant de Mai 68 – il est l’auteur de nombreux ouvrages dont Le Je-ne-sais-quoi et le presque-rien (1957), Le Pur et l'Impur (1960), La Musique et l'ineffable (1961), L'Irréversible et la nostalgie (1974). Il décède en 1985 à Paris, à l’âge de 81 ans.

Dernières publications sur Vladimir Jankélévitch - Page 3

image par défaut
1h
image par défaut
59 min
image par défaut
4 min
image par défaut
59 min

À venir dansDans    secondess

Full ScreenCreated with Sketch.Close