LE DIRECT

A-t-on sacrifié ceux qui travaillent aujourd'hui ?

À venir dans ... secondes ...par......